Logo Logo

La place de l'hydratation artificielle de la personne âgée à domicile dans la pratique du médecin généraliste : revue systématique de la littérature

Guillou , Laura and Schouver, Fanny (2017) La place de l'hydratation artificielle de la personne âgée à domicile dans la pratique du médecin généraliste : revue systématique de la littérature. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine générale, Université Toulouse lll - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (1188Kb)
    [img]
    Preview
    PDF
    Télécharger (504Kb)
      [img]
      Preview
      PDF
      Télécharger (481Kb)

        Résumé en français

        La déshydratation est une cause fréquente d'hospitalisation dans une population de personnes âgées en constante augmentation. La prise en charge de cette problématique par le médecin généraliste permet d'éviter des hospitalisations. L'objectif de notre travail était de déterminer la place de l'hydratation artificielle de la personne âgée vivant à domicile ou en EHPAD dans la pratique du médecin généraliste. Une revue systématique de la littérature, incluant des articles publiés entre janvier 2000 et novembre 2016, a été réalisée selon les recommandations PRISMA. Pubmed, EM Premium, Banque de données en Santé Public, SUDOC, Google Scholar ont été explorés. Des grilles d'évaluation ont été utilisées pour apprécier la qualité des articles. Chaque étape a été réalisée indépendamment par deux chercheurs. Sur 7090 références retrouvées, 11 ont été inclues. L'hypodermoclyse est la voie d'administration la plus utilisée pour l'hydratation artificielle de la personne âgée à domicile du fait de son efficacité, de son innocuité et de sa facilité d'emploi. Les effets indésirables sont rares, le plus souvent locaux et spontanément réversibles. Ses indications sont le traitement de la déshydratation modérée, sa prévention et les soins de fin de vie. Les modalités d'administration sont hétérogènes selon les médecins. L'hydratation a une valeur symbolique. Les médecins sont influencés par leurs représentations, leurs connaissances, leur expérience mais aussi par le patient et sa famille. En contexte de fin de vie, la prescription d'une hydratation artificielle est controversée. Son arrêt peut être bénéfique, l'inconfort du patient n'étant pas majoré après cette décision.

        Date de soutenance: 18 Avril 2017
        Directeur(s) de thèse: Boussier, Nathalie
        Sujet(s): Thèses > Médecine générale
        Facultés: Facultés > Rangueil
        Mots-clés libres: Hydratation artificielle - Personne âgée - Domicile - Médecin généraliste - Hypodermoclyse
        Déposé le: 23 Aug 2017 14:46

        Actions (login required)

        Voir document