Logo Logo

Production d'eau radiomarquée à l'oxygène 15 au CHU de Toulouse : validation règlementaire et mise en place opérationnelle pour application en imagerie moléculaire

Rouchette, Kévin (2018) Production d'eau radiomarquée à l'oxygène 15 au CHU de Toulouse : validation règlementaire et mise en place opérationnelle pour application en imagerie moléculaire. Thèse d'exercice en Thèses > Pharmacie, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (5Mb)

    Résumé en français

    Introduction : en imagerie moléculaire, la proximité immédiate d'un cyclotron médical et d'une caméra TEP permet d'envisager la synthèse d'eau marquée à l'oxygène 15 (T1/2 = 2 min). Cet isotope sera préparé extemporanément dans le cadre d'un essai clinique (UniTEP) étudiant l'activation des aires cérébrales chez le patient sourd profond asymétrique appareillé cochléaire. Matériels et méthodes : le 15O est produit selon la réaction nucléaire 14N (d,n)15O à l'aide d'un cyclotron (IBA cyclone 10/5). Le chauffage de l'15O et de son gaz vecteur (H2/N2) dans un four à 700 °C aboutit à la production de vapeur d'eau H215O qui rejoint le module de production d'eau radiomarquée (Hidex) placé au pied de la caméra TEP. La vapeur d'eau passant au niveau d'une membrane de dialyse stérile à usage unique, se condense et diffuse dans du sérum physiologique qui sera ensuite injectée au patient. Après calibrations, le système doit ainsi permettre l'injection reproductible de bolus d'eau d'activité prédéterminée. Des contrôles qualités systématiques sont réalisés sur des lots de validation afin d'objectiver l'absence d'impuretés radiochimiques et chimiques (nitrates, ammonium) et ainsi garantir la sécurité d'emploi pour les injections aux patient. Résultats : un délai de 90 minutes est nécessaire à la mise en service du cyclotron et de l'automate (stabilisation, détecteur, membrane de dialyse, calibration, contrôles qualités). Le pilotage de l'automate depuis la salle de contrôle de la caméra TEP permet de visualiser facilement toutes les étapes et de déclencher l'acquisition dynamique précisément au moment de l'injection au patient. Après calibrations, nous avons réalisé chez un premier patient "contrôle" l'acquisition d'images TEP à l' H215O en injectant, conformément au protocole de l'essai clinique, 8 bolus de 12.5 mL espacés de 10 minutes et calibrés à 260MBq chacun. Tous les contrôles qualités réalisés sur les lots de validation étaient conformes. Le contrôle de la stérilité étant réalisé de manière différé, l'utilisation d'un kit de diffusion stérile à usage unique disposant de filtres 0.22µm représente un avantage indéniable en terme de sécurité. Conclusion : bien qu'il existe de nombreuses contraintes à la mise en œuvre d'une telle activité, celle-ci est facilitée par le module automatisé de production Hidex et sa chambre de diffusion stérile. Les acquisitions TEP à l'H215O vont se poursuivre dans les prochains mois pour l'essai clinique UniTEP. D'autres applications dans le domaine cardiovasculaire sont déjà envisagées.

    Date de soutenance: 13 Avril 2018
    Directeur(s) de thèse: Salabert, Anne-Sophie
    Sujet(s): Thèses > Pharmacie
    Facultés: Facultés > Purpan
    Mots-clés libres: Oxygène 15 - Tomographie à émission de positons (TEP) - Imagerie moléculaire
    Déposé le: 04 Jun 2018 10:04

    Actions (login required)

    Voir document