Logo Logo

Normalisation et validation d'un questionnaire d'auto-évaluation (administré par les parents) du handicap d'alimentation chez l'enfant âgé de huit à trente-six mois

Justumus Vesvard, Delphine and Garnier, Maïlys (2016) Normalisation et validation d'un questionnaire d'auto-évaluation (administré par les parents) du handicap d'alimentation chez l'enfant âgé de huit à trente-six mois. [Mémoire]

[img] PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Santé de Toulouse)
Restricted to Accès intranet

Télécharger (1457Kb)

    Résumé en français

    Pour optimiser les traitements des troubles alimentaires du nourrisson et du jeune enfant, une approche pluridisciplinaire apparaît primordiale. Parmi les divers éléments de diagnostic de l'unité des troubles alimentaires et/ou de la déglutition chez le jeune enfant, le questionnaire d'auto-évaluation du handicap de nourrissage permet d'apprécier et de quantifier le degré de sévérité du handicap de nourrissage, ressenti par les parents, à un instant t. C'est un outil dédié pluridimensionnel abordant une dimension comportementale de l'enfant, une dimension physique intégrant les caractéristiques du trouble alimentaire et une dimension psycho-sociale. Il s'adresse aux parents d'enfants âgés entre 8 et 36 mois. Afin de permettre sa validation, nous avons analysé sa fiabilité (fiabilité interne, distinction des populations " témoin " et " pathologique ", reproductibilité dans le temps), ainsi que sa validité de critère par des comparaisons avec d'autres éléments de diagnostic, tels que le Pedi-EAT- Pediatric Eating Assessment Tool - (questionnaire validé d'auto-évaluation des troubles de la déglutition), une radioscopie du processus de déglutition, les données anthropométriques des enfants, l'échelle de ressenti général des difficultés de nourrissage, et une grille d'observation de la situation de repas, créée dans le but de comparer nos observations au ressenti des parents. La fiabilité du questionnaire est avérée, cependant sa validité de critère est partiellement validée, certains outils non standardisés n'apparaissant pas pertinents pour l'étude. La poursuite de ce premier travail est essentielle, avec l'amélioration du questionnaire, l'établissement d'un seuil pathologique et la normalisation de l'outil via des outils standards.

    Date de soutenance: 22 Septembre 2016
    Directeur(s) de thèse: Fichaux Bourin, Pascaleand Puech, Michèle
    Sujet(s): Mémoires > Orthophonie
    Facultés: Ecoles para-médicales > Orthophonie
    Déposé le: 22 Aug 2017 10:38

    Actions (login required)

    Voir document