Logo Logo

Résultats en intention de traiter des traitements curatifs du carcinome hépatocellulaire : étude de 387 patients présentes en réunion de concertation pluridisciplinaire

Le Reun-Charriere, Bérénice (2015) Résultats en intention de traiter des traitements curatifs du carcinome hépatocellulaire : étude de 387 patients présentes en réunion de concertation pluridisciplinaire. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine spécialisée, Université Toulouse lll - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (1048Kb)

    Résumé en français

    But de l'étude : Etude de la survie globale en intention de traiter (ITT) et en per protocole des trois traitements à visée curative du carcinome hépatocellulaire (CHC), avec recherche des facteurs pronostiques de survie. Patients et méthodes : étude monocentrique à partir des données d'une réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP) régionale dédiée au CHC. La saisie des données a été réalisée de façon prospective avec une analyse rétrospective. Nous avons étudié tous les patients présentés entre 2006 et 2013 pour un CHC de novo, pour lesquels une décision de traitement à visée curative a été prise (transplantation (TH), radiofréquence (RF), résection hépatique (RH)). Résultats : 387 patients ont été inclus, avec un suivi médian de 27,5 mois. La décision thérapeutique initiale lors de la RCP était une TH dans 136 cas (35%), une RF dans 131 cas (34%) et une RH dans 120 cas (31%). Les survies globales à 5 ans en ITT étaient de 35% pour la TH, 32% pour la RF et 34% pour la RH. En analyse multivariée, les facteurs pronostiques de survie globale en ITT étaient une alpha-foeto-protéine (aFP) < 12ng/mL, le respect des critères de Milan et le respect de la décision thérapeutique. Le type de traitement proposé d'influait pas sur la survie globale. Les survies globales et sans récidive à 5 ans, à partir du moment où le traitement a été effectué étaient : 65% et 86% pour la TH, 40% et 40% pour la RH, 34% et 18 % pour la RFA. Conclusion : En ITT, les survies observées pour les 3 traitements à visée curative du CHC sont significativement moins bonnes que les survies données à partir du traitement reçu. L'aFP, les critères de Milan, et le respect de la décision thérapeutique sont des facteurs pronostiques indépendants de survie globale en ITT.

    Date de soutenance: 06 Octobre 2015
    Directeur(s) de thèse: Muscari, Fabrice
    Sujet(s): Thèses > Médecine spécialisée
    Facultés: Facultés > Purpan
    Mots-clés libres: Carcinome hépatocellulaire - Transplantation hépatique - Radiofréquence - Résection chirurgicale - Intention de traiter - Survie globale - Survie sans récidive
    Déposé le: 30 Nov 2015 17:47

    Actions (login required)

    Voir document