Logo Logo

Dosage toxicologique des antidépresseurs tricycliques aux urgences : pertinence et déterminants

Heurté, Camille (2014) Dosage toxicologique des antidépresseurs tricycliques aux urgences : pertinence et déterminants. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine générale, Université Toulouse lll - Paul Sabatier.

[img] PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Santé de Toulouse.)
Restricted to Accès intranet

Télécharger (1278Kb)

    Résumé en français

    Introduction : les indications du dosage toxicologique des antidépresseurs tricycliques aux urgences sont à l'heure actuelle relativement restreintes, recommandées principalement en cas de troubles neurologiques graves ou inexpliqués. 9875 dosages de tricycliques ont été réalisés dans les services d'urgence du CHU de Toulouse de janvier 2012 à octobre 2013. L'objectif principal de notre étude était d'évaluer si les prélèvements réalisés avaient été faits en accord avec les recommandations actuelles. Nous avons également observé les signes cliniques et ECG des patients ayant un dosage positif ainsi que la manière dont les résultats du dosage ont été recueillis et la corrélation clinico-biologique. Materiel et Méthodes : il s'agit d'une étude rétrospective descriptive réalisée sur recueil de données des dossiers des patients de plus de 15 ans ayant consulté aux urgences pour IMV et ayant un dosage sanguin de tricycliques positifs entre le 1er janvier 2012 et le 31 octobre 2013. Résultats : l'étude a concerné 135 patients. Parmi eux, 45 patients (38 comas sévères ou inexpliqués, 5 avec un syndrome anticholinergique sans notion de prise de tricycliques et 2 avec un effet stabilisant de membrane sans notion de prise de tricycliques) pouvaient justifier d'un dosage toxicologique selon les recommandations actuelles de la littérature. La recherche spécifique d'antidépresseurs tricycliques n'a été prescrite que dans 6 cas soit 4% (IC:1-8) des dossiers. Les résultats des dosages qualitatifs étaient présents dans 58 dossiers soit 43% (IC : 35-51) des cas. Les résultats quantitatifs des dosages toxicologiques (taux sérique) étaient présents dans 3 dossiers soit 2% des cas (IC : 0.3-5). Les taux sanguins d'amitriptyline étaient significativement plus élevés chez les patients présentant des signes cliniques ou ECG. Il n'y avait pas de différence statistiquement significative concernant les taux de Clomipramine. Discussion : la majorité des dosages toxicologiques effectués au cours de notre étude étaient fait hors recommandations. Le plus souvent la recherche de toxique était effectuée de manière globale et les antidépresseurs tricycliques n'étaient pas recherchés spécifiquement. Les résultats étaient peu souvent notés dans le dossier. L'analyse comparative du taux toxicologique en fonction de la symptomatologie clinique n'a permis de mettre en évidence une corrélation que pour l'amitriptyline et non pour la clomipramine.

    Date de soutenance: 06 Octobre 2014
    Directeur(s) de thèse: Lauque, Dominique
    Sujet(s): Thèses > Médecine générale
    Facultés: Facultés > Rangueil
    Mots-clés libres: Dosage toxicologique - Antidépresseurs tricycliques - Urgences - Evaluation des pratiques - Recommandations
    Déposé le: 09 Nov 2015 11:05

    Actions (login required)

    Voir document