Logo Logo

Prise en charge thérapeutique des Gliomes : importance de la radiothérapie et étude de ses effets phénotypiques in vitro

Zentkowski, David (2015) Prise en charge thérapeutique des Gliomes : importance de la radiothérapie et étude de ses effets phénotypiques in vitro. Thèse d'exercice en Thèses > Pharmacie, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (2354Kb)

    Résumé en français

    Les gliomes sont les tumeurs intracrâniennes du système nerveux central les plus fréquentes. Ils représentent 1.3% des cancers chez l'homme et la femme et se situent au 15éme rang des cancers. En 2005 le nombre de décès dus aux gliomes représentait 3019 personnes en France. La survenue de ce cancer peut apparaitre à tous les âges mais on retrouve un pic chez l'homme et la femme aux environs de 70 ans. La classification des gliomes reconnue au niveau scientifique est la classification de l'Organisme Mondial de la Santé. Elle permet de classer les gliomes en quatre grades de malignité croissante pouvant ainsi prédire l'évolution de la maladie et sa prise en charge thérapeutique. Cette prise en charge repose actuellement sur l'association de une à trois composantes, à savoir la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie. Malgré un traitement bien conduit, la survie des patients atteints de gliomes, et en particulier de gliomes de grade IV, appelés aussi glioblastomes (GBM), reste très faible, avec une survie moyenne de 14 mois. En effet, il se trouve que se sont des tumeurs très radio et chimiorésistantes, avec une récidive quasi-systématique. Ceci a poussé les équipes de recherches actuelles à étudier les causes de cette résistance aux niveaux cellulaire et moléculaire, notamment vis-à-vis d'une sous-population de cellules cancéreuses dites "souches" découverte au sein des glioblastomes il y a une vingtaine d'années. En effet il a été montré que ces cellules souches de GBM jouent un rôle important dans la radio et chimiorésistance ainsi que dans la récidive tumorale. Une connaissance plus approfondie de cette population cellulaire permettra dans un avenir proche de proposer une meilleure prise en charge thérapeutique de ces tumeurs cérébrales et ainsi d'augmenter la survie globale des patients atteint de gliomes. __________________________________________________________________________________________

    Date de soutenance: 16 Juin 2015
    Directeur(s) de thèse: Lemarie, Anthony
    Sujet(s): Thèses > Pharmacie
    Facultés: Facultés > Pharmacie
    Mots-clés libres: Gliome - Radiothérapie - Radiorésistance - Chimiorésistance - Plasticité - Cellules souches cancéreuses
    Déposé le: 07 Jul 2015 09:43

    Actions (login required)

    Voir document