Logo Logo

Caractéristiques et évolution de la délivrance des anticoagulants oraux directs en Midi-Pyrénées sur la période 2010-2013

Diaz, Hugo (2015) Caractéristiques et évolution de la délivrance des anticoagulants oraux directs en Midi-Pyrénées sur la période 2010-2013. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine générale, Université Toulouse lll - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (811Kb)

    Résumé en français

    Objectif : étudier la conformité de la délivrance des AOD selon les recommandations et son évolution. Matériel et méthodes : une étude transversale, quantitative, descriptive et rétrospective basée sur les données du SNIIRAM (Système National d'Information Inter-Régime de l'Assurance Maladie) a été réalisée du premier janvier 2010 au 31 décembre 2013. Les patients inclus étaient majeurs, résidaient en Midi-Pyrénées, et avaient reçu au moins une boîte d'anticoagulant durant cette période. Le critère principal d'évaluation était le respect des recommandations de la HAS dans les indications orthopédiques ou cardiologiques : type de prescription (primo-prescription, switch, reverse-switch), mesures de la fonction rénale, situations à risque hémorragique (selon l'âge et les interactions médicamenteuses). Le critère secondaire d'évaluation était le suivi de l'évolution de la délivrance des anticoagulants (AOD compris) grâce aux doses délivrées journalières (DDD) et au nombre de patients traités mensuellement. Résultats : un total de 325 216 patients a été inclus ; 22 142 avaient reçu au moins une délivrance d'AOD. Parmi ceux-ci, 57,9 % avaient reçu au moins une délivrance hors recommandation. Pour chaque recommandation, il existe des différences statistiquement significatives (p < 0,05) selon l'indicateur utilisé (sexe, âge, AOD ou type de prescripteur) par rapport à la prescription et à la délivrance des AOD. Sur la période étudiée, la délivrance des AOD est passée de moins de 1 % à 17,3 % de la somme des DDD mensuelles au dépens des AVK. Conclusion : les spécialistes ont eu tendance à mieux respecter les recommandations dans leurs indications respectives, surtout chez les femmes et les personnes âgées. La part de la délivrance des AOD a augmenté au dépens des AVK.

    Date de soutenance: 02 Juin 2015
    Directeur(s) de thèse: Birebent, Jordanand Bagheri, Haleh
    Sujet(s): Thèses > Médecine générale
    Facultés: Facultés > Rangueil
    Mots-clés libres: Anticoagulant Oral Direct - Anti-Vitamine K - Respect des recommandations
    Déposé le: 17 Jun 2015 12:33

    Actions (login required)

    Voir document