Logo Logo

La pustulose exanthématique aigüe généralisée en pharmacovigilance

Gaultier, Mathilde (2014) La pustulose exanthématique aigüe généralisée en pharmacovigilance. Thèse d'exercice en Pharmacie, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (1870Kb)

    Résumé en français

    Appartenant au spectre des réactions cutanées sévères induites par les médicaments, le concept de pustulose exanthématique aigüe généralisée a été introduit dans les années 1980. Cette pathologie rare souffre de sous-déclaration par les professionnels de santé et les outils de calcul d'imputabilité disponibles ne sont pas forcément les plus adaptés pour évaluer le lien de causalité du couple médicament-effet indésirable. Un algorithme de calcul d'imputabilité dans le cadre de la PEAG (ALDAGEP) a été proposé sur la base de l'algorithme ALDEN, dédié au syndrome de Stevens-Johnson et de la nécrolyse épidermique toxique. Devant l'existence d'outils aspécifiques de calcul d'imputabilité, l'algorithme ALDAGEP invite, tout comme l'algorithme ALDEN, à se poser la question d'un calcul d'imputabilité plus orienté en fonction d'une pathologie ou d'un groupe de pathologie donnés.

    Date de soutenance: 08 Septembre 2014
    Directeur(s) de thèse: Cussac, Daniel
    Sujet(s): Pharmacie
    Facultés: Pharmacie
    Mots-clés libres: Pharmacovigilance - Pustulose exanthématique aigüe généralisée - Algorithme - Imputabilité
    Déposé le: 28 Apr 2015 12:41

    Actions (login required)

    Voir document