Logo Logo

Les mycobactéries, pathogènes respiratoires émergents chez les patients atteints de mucoviscidose : méthodes diagnostiques. L'exemple de Mycobacterium lentiflavum dans une grande ville française

Phelippeau, Michaël (2015) Les mycobactéries, pathogènes respiratoires émergents chez les patients atteints de mucoviscidose : méthodes diagnostiques. L'exemple de Mycobacterium lentiflavum dans une grande ville française. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine spécialisée, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (1111Kb)

    Résumé en français

    Les mycobactéries nontuberculeuses (MNT) sont des pathogènes respiratoires opportunistes des patients atteints de mucoviscidose. Leur identification repose sur des prélèvements non invasifs et des techniques moléculaires modernes précises tel le séquençage partiel du gène rpoB. Sur une période de 5 ans, 25/354 (7%) patients atteints de mucoviscidose ont présenté au moins un isolat clinique de MNT alors qu'un seul patient (0.3%) a présenté un isolat de Mycobacterium tuberculosis. La mucoviscidose semble être un facteur indépendant protecteur (p=0,0001) de survenue d'une tuberculose. Six patients ont présenté un isolat respiratoire de Mycobacterium lentiflavum au cours de la période d'étude, fait qui semble compatible avec une émergence épidémique. Le développement d'une PCR temps-réel pourra permettre un screening des expectorations en routine en vue de dépister les transmissions croisées.

    Date de soutenance: 02 Avril 2015
    Directeur(s) de thèse: Drancourt, Michel
    Sujet(s): Thèses > Médecine spécialisée
    Facultés: Facultés > Purpan
    Mots-clés libres: Mycobactéries - Mucoviscidose - Mycobacterium lentiflavum - PCR temps-réel - RpoB - MALDI-TOF - Séquençage - Tuberculose
    Déposé le: 28 Apr 2015 12:36

    Actions (login required)

    Voir document