Logo Logo

Etude de cohorte rétrospective : optimisation thérapeutique portant sur les sujets âgés de 65 ans ou plus admis dans l'unité de Post-Urgences Gériatriques du CHU de Toulouse-Rangueil de novembre 2012 à avril 2013

Huet, Yoann (2015) Etude de cohorte rétrospective : optimisation thérapeutique portant sur les sujets âgés de 65 ans ou plus admis dans l'unité de Post-Urgences Gériatriques du CHU de Toulouse-Rangueil de novembre 2012 à avril 2013. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine générale, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (1088Kb)

    Résumé en français

    Objectif : estimer la prévalence des changements thérapeutiques réalisés sur le traitement de fond. Matériel et Méthodes : étude analytique observationnelle unicentrique de type cohorte rétrospective. Nous avons comparé, à partir des comptes-rendus d'hospitalisation standardisés, la liste des médicaments d'entrée avec l'ordonnance de sortie. Résultats : 106 sujets ont été exclus et 216 sujets ont été inclus. 134 (62.04%) étaient des femmes. L'âge moyen était de 85.71 ans. Ils avaient en moyenne 7.17 DCI à l'entrée, lors de leur sortie d'hospitalisation ils n'en avaient plus que 5.81. Les médicaments les plus souvent arrêtées dans notre étude étaient : les IPP (16.89%), les antidépresseurs (11.35%), les vasodilatateurs (8.97%), les anti-arythmiques (4.49%) de classe I et III, les hypolipémiants (3.69%) et les médicaments utilisés dans l'hypertrophie bénigne de prostate (3.69%). Les médicaments les plus souvent introduits étaient : les antalgiques (26.26%) et les anti-thrombotiques (13.13%). Les 85-89 ans avaient une probabilité de changement thérapeutique plus élevée (OR 4.199 IC95% 1.24 - 14.17). Discussion : le profil d'effet indésirable des IPP peut être grave : pneumopathie, fracture fémorale et infection à Clostridium Difficile notamment. Les antalgiques sont encore un cas classique d'omission. Conclusion : les prescriptions sous optimales ne sont pas seulement un problème de santé publique, mais également un enjeu financier. Les services de gériatrie ont un rôle à jouer et il faut certainement travailler sur la communication avec les médecins généralistes.

    Date de soutenance: 27 Mars 2015
    Directeur(s) de thèse: Piau, Antoine
    Sujet(s): Thèses > Médecine générale
    Facultés: Facultés > Rangueil
    Mots-clés libres: Optimisation thérapeutique - Overuse - Underuse - IPP - Antalgiques - Gériatrie
    Déposé le: 20 May 2015 12:23

    Actions (login required)

    Voir document