Logo Logo

Evaluation prospective de la pose de voie intra-osseuse par dispositif motorisé

Rouvière, Mickaël (2014) Evaluation prospective de la pose de voie intra-osseuse par dispositif motorisé. Thèse d'exercice en Médecine générale, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img] PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Santé de Toulouse)
Restricted to Accès intranet

Télécharger (548Kb)

    Résumé en français

    Introduction : la voie intra-osseuse est une voie d'abord connue depuis longtemps, qui permet un accès vasculaire rapide même dans des conditions difficiles. Pourtant, elle reste très sous utilisée actuellement en France. L'objectif de notre étude était d'analyser le taux de réussite de la mise en place de la voie intra-osseuse. Nous avons également comparé le taux de réussite entre patients adultes et enfants et selon que la pose était effectuée par un médecin ou un infirmier. Contexte : de nombreuses recommandations récentes de médecine d'urgence stipulent l'intérêt d'un recours rapide à la voie intra-osseuse. Cette dernière doit être envisagée en cas de réanimation avec difficultés à trouver un accès vasculaire après 60 secondes chez l'enfant et 120 secondes chez l'adulte. Méthode : étude descriptive, observationnelle, à recueil prospectif dans deux services d'urgences : Montauban et Moissac. Le personnel recevait une formation théorique et pratique. A chaque pose de dispositifs intra-osseux, une fiche de renseignement devait être remplie pour la réalisation de l'étude. Résultats : du 15 janvier 2012 au 16 avril 2013, 91 tentatives de mise en place de dispositifs intra-osseux ont été réalisé sur 71 patients. Le taux de réussite était de 91,5% par patient et 77% par tentative. 49 patients étaient en arrêt cardio-respiratoire, 22 présentaient une autre détresse vitale. Le taux de réussite du cathéter pédiatrique (46,7%) était significativement (p=0,005) plus faible que celui des autres cathéters (82,9%). Il n'y avait pas de différence significative (p=0,332) entre la réussite des infirmiers (80%) et des médecins (71%). Conclusion : malgré son bon taux de réussite et sa place grandissante dans les recommandations la voie intra-osseuse reste très sous utilisée. Un transfert de compétence le faisant devenir un acte infirmier parait envisageable et important car il permettrait au médecin de rester concentré sur les efforts de réanimations. L'utilisation du cathéter pédiatrique pose problème et devrait être réservé aux enfants de moins de 10kg.

    Date de soutenance: 05 Septembre 2014
    Directeur(s) de thèse: Pierantoni, Antoine
    Sujet(s): Médecine générale
    Facultés: Rangueil
    Mots-clés libres: Dispositif intra-osseux - Voie intra-osseuse - EZ-IO (r) - Médecine d'urgence - SMUR
    Déposé le: 27 Mar 2015 11:30

    Actions (login required)

    Voir document