Logo Logo

Infiltrations en médecine générale : étude de la pratique des infiltrations par les maîtres de stage universitaires de Midi-Pyrénées

Garcia, Bastien (2015) Infiltrations en médecine générale : étude de la pratique des infiltrations par les maîtres de stage universitaires de Midi-Pyrénées. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine générale, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (2037Kb)

    Résumé en français

    Introduction : notre objectif principal est de déterminer dans quelles mesures les infiltrations sont pratiquées par les maîtres de stage de Midi-Pyrénées. Les objectifs secondaires sont d'en étudier les modalités, les déterminants, et connaître l'avis des MSU quant aux infiltrations et leur place en médecine générale. Matériel et Méthode : un questionnaire a été envoyé à l'ensemble des maîtres de stage universitaires de Midi-Pyrénées. Il a été validé par le comité d'éthique puis transmis par le département universitaire de médecine générale après accord de la commission recherche et de thèse. Résultats : sur 328 MSU, nous avons exploité 155 réponses (47,3%). 64% déclaraient pratiquer des infiltrations. Dans le groupe réalisant des infiltrations : 47% ont pratiqué avec un interne. Les zones les plus infiltrées étaient le canal carpien, le genou, l'épaule, le coude. Dans le groupe n'en réalisant pas, les freins évoqués sont le manque de pratique 84% et la crainte médico-légale 46%. 55% seraient intéressés par une formation. Les hommes (p<0,001), les médecins de plus de 45 ans (p=0,004), ceux exerçant en milieu rural ou semi-rural (p=0,003), les médecins du sport (p=0,037) et ceux qui n'avaient pas facilement accès à un rhumatologue libéral (p=0,022) pratiquaient d'avantage les infiltrations. Conclusion : près de la moitié des MSU de Midi-Pyrénées réalise des infiltrations. Il existe un véritable savoir faire des MSU et une volonté de promouvoir la réalisation de ce geste auprès des internes. L'enseignement des infiltrations par technique de simulation sur mannequins, dans le cadre du futur laboratoire des gestes techniques de la faculté de Toulouse, favorisera surement la réalisation des infiltrations par les futurs praticiens car tous les internes en médecine bénéficieront de cette formation initiale.

    Date de soutenance: 24 Février 2015
    Directeur(s) de thèse: Abitteboul, Yves
    Sujet(s): Thèses > Médecine générale
    Facultés: Facultés > Rangueil
    Mots-clés libres: Infiltrations - Corticoïdes - Médecine générale - Maîtres de stage universitaires - Etude de pratique - Midi-Pyrénées
    Déposé le: 24 Mar 2015 12:36

    Actions (login required)

    Voir document