Logo Logo

Facteurs favorisant les mycoses, conseils à l'officine et place de l'aromathérapie dans le traitement des mycoses superficielles

Vermorel, Cynthia (2014) Facteurs favorisant les mycoses, conseils à l'officine et place de l'aromathérapie dans le traitement des mycoses superficielles. Thèse d'exercice en Pharmacie, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF (L’auteur ne souhaite pas la mise en ligne de sa thèse. L’exemplaire papier peut être consulté ou emprunté à la BU Santé de Toulouse )
Télécharger (42Kb)

    Résumé en français

    La fréquence, la diversité des agents responsables et l'émergence de nouveaux facteurs favorisant les mycoses n'ont cessé de croître ces dernières années. Le pharmacien ayant un rôle majeur de conseil dans l'éviction de ces facteurs favorisants et dans la délivrance d'antifongiques azolés, la première partie de cette thèse s'est focalisée sur la présentation de ces différents facteurs. La durée prolongée des traitements à base d'antifongiques azolés entraîne la survenue d'interactions médicamenteuses et l'émergence de souches résistantes, conduisant ainsi les patients à se tourner vers des médecines alternatives comme l'aromathérapie. Je me suis donc intéressée dans une deuxième partie aux propriétés antifongiques des huiles essentielles, ainsi qu'aux recommandations liées à leur utilisation. Ce travail révèle les mécanismes d'action des huiles essentielles conduisant à l'élimination des champignons. En effet, elles agissent soit directement sur la cellule fongique en altérant l'ergostérol de la membrane plasmique et en inhibant la formation du tube germinatif ; soit elles exercent une action immunostimulante. Cette deuxième propriété des huiles essentielles m'a amenée à développer la réponse immunitaire face aux infections fongiques ; le système immunitaire étant un des acteurs majeurs impliqué dans l'élimination des champignons pathogènes et dans l'apparition des résistances. Dans la dernière partie de ce travail, j'ai détaillé les essais cliniques qui permettent de prouver la réelle efficacité de ces huiles essentielles dans le traitement des mycoses superficielles. Ces travaux révèlent que l'aromathérapie pourrait être utilisée en complément d'un traitement usuel. Cependant, étant donné les risques liés à leur utilisation, une bonne connaissance est nécessaire afin de conseiller au mieux le patient.

    Date de soutenance: 15 Décembre 2014
    Directeur(s) de thèse: Coste, Agnès
    Sujet(s): Pharmacie
    Facultés: Pharmacie
    Mots-clés libres: Infection fongique - Facteur favorisant - Réponse immunitaire - Huile essentielle - Aromathérapie dans le traitement des mycoses
    Déposé le: 24 Mar 2015 12:11

    Actions (login required)

    Voir document