Logo Logo

La connaissance de l'acide folique chez les femmes en âge de procréer de 20 à 35 ans : enquête auprès de 196 femmes

Salgues, Mathilde (2014) La connaissance de l'acide folique chez les femmes en âge de procréer de 20 à 35 ans : enquête auprès de 196 femmes. Thèse d'exercice en Pharmacie, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img] PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Santé de Toulouse)
Restricted to Accès intranet

Télécharger (1832Kb)

    Résumé en français

    Les anomalies de fermeture du tube neural (AFTN) touchent environ une grossesse sur 1000 en France. L'acide folique a démontré son efficacité dans la prévention de la récurrence et de la première occurrence des AFTN dans de nombreux essais cliniques. Nous avons réalisé une enquête auprès de 196 femmes à l'aide d'un questionnaire évaluant leurs connaissances sur l'acide folique. Cette étude révèle que seulement 64% des femmes ont entendu parler de l'acide folique et que 3 quarts d'entre elles ne connaissaient pas ses bénéfices. Seulement 16% des femmes ayant eu une prescription d'acide folique au cours d'une grossesse ont pris celui-ci selon les recommandations (période adéquate). Les femmes connaissant le mieux l'acide folique étaient significativement plus âgées, avaient plus souvent une profession qualifiée et vivaient plus en couple. Ces résultats montrent que l'acide folique n'est pas correctement connu des femmes en âge de procréer et que l'information à propos de ses bénéfices doit être améliorée pour diminuer l'incidence des anomalies du tube neural en France.

    Date de soutenance: 24 Novembre 2014
    Directeur(s) de thèse: Lacroix, Isabelle
    Sujet(s): Pharmacie
    Facultés: Pharmacie
    Mots-clés libres: Acide folique - Spina bifida - Tube neural - Grossesse - Connaissance
    Déposé le: 04 Feb 2015 11:05

    Actions (login required)

    Voir document