Logo Logo

Carnitine libre plasmatique chez le patient polytraumatisé : influence de l'association à un traumatisme crânien

Faure, Géraldine (2014) Carnitine libre plasmatique chez le patient polytraumatisé : influence de l'association à un traumatisme crânien. Thèse d'exercice en Médecine spécialisée, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (415Kb)

    Résumé en français

    Les polytraumatisés présentent un hyper catabolisme et des besoins énergétiques importants. La carnitine est essentielle à la lipolyse, source d'énergie durant cette phase mais est absente des solutions de nutrition artificielle. L'objectif de cette étude est d'analyser chez 38 polytraumatisés à la phase initiale, les concentrations de carnitine plamatique libre et leurs facteurs de variation. La carnitine plamatique, avec une valeur médiane de 18 µmol/L [11-47], est abaissée chez 95% des patients. Cette diminution est plus importante chez les polytraumatisés cérébro-lésés : 7,72 [11 -36] vs 21,5 [11 - 47] µmol/L. En analyse univariée la carnitinémie est influencée par l'IMC, le DFG estimé par le CKD-EPI et l'urée sanguine. Chez les patients présentant les carnitinémies les plus basses (< 18 µmol/L), sont en cause (analyse multivariée) l'association à un traumatisme crânien et le niveau d'urée.

    Date de soutenance: 04 Avril 2014
    Directeur(s) de thèse: Conil, Jean-Marie
    Sujet(s): Médecine spécialisée
    Facultés: Purpan
    Mots-clés libres: Carnitine - Polytraumatisé - Traumatisme crânien
    Déposé le: 17 Dec 2014 10:34

    Actions (login required)

    Voir document