Logo Logo

La cytoponction échoguidée à l'aiguille fine des tumeurs parotidiennes couplée à une évaluation au microscope sur site améliore les résultats

Barats, Romain (2014) La cytoponction échoguidée à l'aiguille fine des tumeurs parotidiennes couplée à une évaluation au microscope sur site améliore les résultats. Thèse d'exercice en Médecine spécialisée, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (2125Kb)

    Résumé en français

    Introduction : la cytoponction est une méthode fiable et peu invasive de diagnostic préopératoire de tumeur par néanmoins toutes les séries de la littérature présentent un certain pourcentage de cas non diagnostiqués par manque de matériel cellulaire, compris entre 6 et 18%. Le but de ce papier était de réduire au maximum voire annuler ce pourcentage en analysant au lit du patient chaque prélèvement au microscope, de manière à les répéter jusqu'à obtention d'un échantillon considéré adéquat pour obtenir un diagnostic cytologique. Matériel et méthodes : 30 nodules parotidiens ont été ponctionné par capillarité à l'aiguille 25 gauges - 25 mm sous guidage échographique ; chaque lame a été analysée au microscope, par le radiologue après formation à l'examen direct par un cytopathologiste expérimenté. Un échantillon était adéquat si au moins trois amas de cellules parotidiennes étaient retrouvés sur une lame. Tant que cette condition n'était pas remplie un nouveau passage était réalisé. Deux groupes étaient formés, les échantillons positifs soit adéquats après un ou deux passages, et négatifs les échantillons ayant nécessité trois passages ou plus pour être adéquats, soit ceux qui n'auraient bénéficié d'un diagnostic cytologique sans microscope. Le test de McNemar a été utilisé comparer ces deux groupes appariés. Résultats : sur les 30 nodules ponctionnés, tous ont bénéficié au final d'un diagnostic cytologique (100%) ; 24 étaient positifs, et 6 " négatifs ". La différence était de 20%, le résultat était statistiquement significatif (p=0.03) avec un intervalle de confiance à 95% compris entre 1,63 et 20%. Discussion : notre étude démontre que l'utilisation du microscope permet clairement d'éviter le risque de non diagnostic cytologique, ce qui améliore le rendement. Cette évaluation rapide sur site est largement utilisée pour les ponctions de nodules thyroïdiens, ces mêmes préleveurs pourraient également utiliser le microscope pour les ponctions de tumeur parotidienne après formation auprès d'un cytopathologiste expert.

    Date de soutenance: 02 Octobre 2014
    Directeur(s) de thèse: Gellee, Stéphane
    Sujet(s): Médecine spécialisée
    Facultés: Purpan
    Mots-clés libres: Rapid on site evaluation - Parotid - Fine needle - Capillarity
    Déposé le: 16 Dec 2014 16:50

    Actions (login required)

    Voir document