Logo Logo

Ganglion sentinelle et cancers de la cavité buccale. Vers une prise en charge consensuelle ?

Delanoë, Franck (2014) Ganglion sentinelle et cancers de la cavité buccale. Vers une prise en charge consensuelle ? Thèse d'exercice en Médecine spécialisée, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (1462Kb)

    Résumé en français

    Objectif : le ganglion sentinelle (GS) permet de sélectionner les patients présentant un risque de métastases cervicales occultes dans la prise en charge des carcinomes épidermoïdes de la cavité buccale. Cette technique est elle suffisamment fiable pour être proposée de manière consensuelle ? Matériel et méthode : étude rétrospective unicentrique de janvier 2004 à décembre 2013 chez des patients présentant une petite tumeur T1/T2 en l'absence d'adénopathie suspecte clinique ou radiologique. Un premier groupe de patients a bénéficié d'un GS et d'un curage pour évaluer la technique. Le deuxième groupe a été évalué par GS seul. Les survies globale et sans récidive ont été mesurées. Les résultats ont été comparés aux séries historiques. résultats : 89 patients inclus. 39 dans le groupe curage, 50 dans le groupe GS. La survie globale à 5 ans du groupe curage était de 72%, la survie sans récidive était de 79%. Dans le groupe GS, la survie globale était de 76%, la survie sans récidive était de 75%. Conclusion : la technique du GS ne semble pas aggraver le pronostic de survie globale et sans récidive.

    Date de soutenance: 30 Septembre 2014
    Directeur(s) de thèse: Lopez, Raphaël
    Sujet(s): Médecine spécialisée
    Facultés: Purpan
    Mots-clés libres: Evidement ganglionnaire - Lymphatiques - Ganglion sentinelle - Lymphoscintigraphie - Carcinome épidermoïde - Cavité buccale - Survie - Sensibilité - Spécificité - N0 - Cancer - Tumeur
    Déposé le: 16 Dec 2014 16:00

    Actions (login required)

    Voir document