Logo Logo

Contribution à l'étude du taux d'échec des mini-vis d'ancrage orthodontique et recherche des facteurs de risque : analyse clinique rétrospective

De Saboulin Bollena, Philippe (2014) Contribution à l'étude du taux d'échec des mini-vis d'ancrage orthodontique et recherche des facteurs de risque : analyse clinique rétrospective. Thèse d'exercice en Thèses > Dentaire, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (2940Kb)

    Résumé en français

    Les mini-vis d'ancrage orthodontiques présentent des taux de réussite élevés mais, bien que largement utilisées, l'échec reste mal expliqué. Selon la littérature, il est plurifactoriel impliquant l'hôte, le site, la mini-vis, le protocole chirurgical, la procédure orthodontique et la maintenance. Parmi les nombreux facteurs incriminés, les niveaux de preuve les plus élevés désignent inflammation, site mandibulaire, âge jeune, épaisseur corticale fine. Notre étude clinique rétrospective sur 5 ans porte sur 379 mini-vis pour 147 patients dans le cadre du service d'Odontologie de Rangueil. Le taux global d'échec est de 15%. Des facteurs de risque significatifs sont relevés tels qu'une hygiène médiocre, la localisation postérieure, le site mandibulaire et la repose extemporanée pour stabilité primaire insuffisante. Des tendances (ns) apparaissent pointant la spécialité de l'opérateur, le côté droit et le diamètre. Des pistes de recherche sur la nature du bilan radiologique et une extraction proximale à la vis, explorées pour la première fois, sont à creuser.

    Date de soutenance: 07 Octobre 2014
    Directeur(s) de thèse: Baron, Pascal
    Sujet(s): Thèses > Dentaire
    Facultés: Facultés > Chirurgie dentaire
    Mots-clés libres: Mini-vis - Ancrage orthodontique - Ancrage osseux - Taux d'échec - Taux de réussite - Facteur de risque - Étude clinique rétrospective
    Déposé le: 27 Nov 2014 18:57

    Actions (login required)

    Voir document