Logo Logo

Intérêt de la mise en place d'une ligne téléphonique médecin généraliste-médecin d'accueil des urgences sur le temps de prise en charge des patients de plus de 75 ans. Etude menée sur le bassin de santé Castres-Mazamet

Montserret, Jean Louis (2014) Intérêt de la mise en place d'une ligne téléphonique médecin généraliste-médecin d'accueil des urgences sur le temps de prise en charge des patients de plus de 75 ans. Etude menée sur le bassin de santé Castres-Mazamet. Thèse d'exercice en Médecine générale, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (192Kb)

    Résumé en français

    Introduction : le temps de prise en charge des patients de plus de 75 ans au sein des services d'urgences est le plus long de toutes les tranches d'âge. Ceci a comme conséquence une augmentation de la morbi-mortalité. A travers la mise en place d'une ligne téléphonique spécifique entre le médecin traitant (MT) et le médecin d'accueil des urgences (MAO), nous avons évalué le temps de prise en charge pour les patients de plus de 75 ans ayant bénéficié de cet appel. Patients et Méthodes : du 20 décembre 2012 au 10 février 2014, nous avons considéré prospectivement pour l'inclusion tous les patients de plus de 75 ans pris en charge aux urgences de l'Hôpital du Pays d'Autant, entre 8h30 et 20h30 en jour de semaine. Ils ont été répartis en deux groupes en fonction de l'appel du médecin traitant (groupe A) ou non (groupe B). Des sous-groupes ont ensuite été définis en fonction de la symptomatologie présentée à l'admission. L'ensemble des données a été recueilli informatiquement. Résultats : nous avons inclus 469 patients, 86 dans le groupe A et 383 dans le groupe B. Le délai entrée-fin de prise en charge médicale était de 4h10 ± 1h45 dans le groupe A et de 4h14 ± 1h49 dans le groupe B (p=0,66). L'analyse des différents sous-groupes montre des différences significatives, notamment concernant les urgences " sociale " avec un délai diminué de 1h23 pour le groupe A (p<0,02). Les délais d'étude secondaire sont globalement plus court dans le groupe A (p<0,05), avec des différences observées au sein des sous-groupes. Conclusion : notre étude démontre un intérêt de l'appel du MT sur le temps de prise en charge des plus de 75 ans dans certains sous-groupes. Du fait d'un manque de puissance, d'autres études devront confirmer la tendance encourageante sur l'intérêt de la mise en place de cette ligne téléphonique spécifique.

    Date de soutenance: 12 Septembre 2014
    Directeur(s) de thèse: Boularan, Josiane
    Sujet(s): Médecine générale
    Facultés: Rangueil
    Mots-clés libres: Médecine générale - Médecin traitant - Urgences - Gériatrie - Temps de prise en charge - Ligne téléphonique spécifique
    Déposé le: 25 Nov 2014 12:25

    Actions (login required)

    Voir document