Logo Logo

Influence de deux types d'exercice physique sur l'insulino-sensibilité après 18 heures de récupération

Pons, Marion (2013) Influence de deux types d'exercice physique sur l'insulino-sensibilité après 18 heures de récupération. Thèse d'exercice en Médecine générale, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (2011Kb)

    Résumé en français

    Le SIT (Sprint Interval Training) a des effets bénéfiques sur la sensibilité à l'insuline (SI) après des entrainements allant de 2 semaines à 6 mois. Quels sont les effets d'une session isolée de SIT sur la SI. Sept sujets ont réalisé dans un ordre aléatoire, soit un SIT (7 répétitions de 30 secondes et 4 minutes 30 secondes de récupération passive), soit une session d'endurance (45 minutes à 60 % de la VO2max), soit une journée sans activité sportive. Après 18 heures de récupération, les sujets ont subi une hyperglycémie provoquée par 0,75 g/kg de saccharose. La sensibilité à l'insuline est améliorée après l'endurance par rapport au repos, mais altérée suite à une session isolée de SIT. Cependant, on constate, après le SIT, une concentration plasmatique en acides gras plus élevée par rapport au repos (p < 0,05) avec une plus grande utilisation des lipides par rapport aux glucides. Ces résultats semblent montrer un mécanisme aigu (inflammation transitoire) entrainant une diminution de la sensibilité à l'insuline qui disparaitrait avec l'entrainement.

    Date de soutenance: 20 Décembre 2013
    Directeur(s) de thèse: Izard, Philippe
    Sujet(s): Médecine générale
    Facultés: Rangueil
    Mots-clés libres: Insulino-sensibilité - Insulino-résistance - SIT - Endurance - Exercice physique - Utilisation des substrats
    Déposé le: 26 May 2014 11:19

    Actions (login required)

    Voir document