Logo Logo

Intérêt du myélogramme post-autogreffe dans la définition de la réponse au traitement chez 150 patients atteints de myélome multiple

Claracq, Camille (2014) Intérêt du myélogramme post-autogreffe dans la définition de la réponse au traitement chez 150 patients atteints de myélome multiple. Thèse d'exercice en Médecine spécialisée, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img] PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Santé de Toulouse)
Restricted to Accès intranet

Télécharger (1445Kb)

    Résumé en français

    La réponse complète au traitement du myélome est définie par la disparition du composant monoclonal en immunofixation associée à une plasmocytose médullaire strictement inférieure à 5%. Au cours de ce travail, nous avons cherché à connaitre la valeur de la plasmocytose médullaire du bilan post-autogreffe dans la définition de la réponse chez 150 patients traités par intensification thérapeutique dans le service d'hématologie du CHU de Toulouse. Nous montrons qu'aucun des patients présentant une disparition du composant monoclonal n'a de plasmocytose supérieure ou égale à 5%. La valeur pronostique de la plasmocytose à J100 chez les patients bons répondeurs est confirmée bien que le seuil exact reste à déterminer. D'autres informations potentiellement pronostiques comme la dysmorphie plasmocytaire et la richesse médullaire sont mises en évidence.

    Date de soutenance: 31 Mars 2014
    Directeur(s) de thèse: Corre, Jill
    Sujet(s): Médecine spécialisée
    Facultés: Rangueil
    Mots-clés libres: Myélome multiple - Intensification thérapeutique - Evaluation de la réponse - Plasmocytose médullaire - Dystrophie plasmocytaire
    Déposé le: 28 May 2014 15:16

    Actions (login required)

    Voir document