Logo Logo

Prise en charge de la neuromyélite optique par Rituximab. Etude rétrospective de 29 cas

Laurent-Canet, Charlotte (2013) Prise en charge de la neuromyélite optique par Rituximab. Etude rétrospective de 29 cas. Thèse d'exercice en Médecine spécialisée, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (1752Kb)

    Résumé en français

    Contexte : la neuromyélite optique (NMO) est une pathologie inflammatoire se caractérisant par l'association d'épisodes récidivants de myélites et de névrites optiques. Avec la découverte d'un anticorps spécifique, l'anti-aquaporine 4, le rituximab (RTX), anticorps anti-CD20, est devenu un candidat pour la prise en charge de la NMO. Objectif : L'objectif est d'évaluer l'impact d'un traitement par RTX sur le taux annualisé de poussée chez des patients souffrant de NMO. Méthode : il s'agit d'une étude rétrospective multicentrique incluant des patients souffrant de NMO traités par RTX. Résultats : 29 patients ont été inclus. Sur la durée moyenne de suivi de 24,83 mois, 24 patients n'ont pas présenté de nouvelle poussée. Le taux annualisé de poussée de 2,57 DS 0,25 en pré-traitement a été diminué à 0,10 2,19 en post-traitement. Conclusion : le RTX semble être une thérapeutique efficace dans la prévention de la survenue des poussées chez les patients souffrant de NMO.

    Date de soutenance: 29 Octobre 2013
    Directeur(s) de thèse: Brassat, David
    Sujet(s): Médecine spécialisée
    Facultés: Purpan
    Mots-clés libres: Neuromyélite optique - Maladie de Devic - Rituximab - Névrite optique - Myélite transverse - Anticorps anti-aquaporine 4 - Pathologie démyelinisante - Système nerveux central - Immunosuppresseur
    Déposé le: 08 Apr 2014 14:12

    Actions (login required)

    Voir document