Logo Logo

Evaluation de l'efficacité de l'IVG médicamenteuse en Ariège et recherche des principaux facteurs d'échecs

Salmon, Alice (2013) Evaluation de l'efficacité de l'IVG médicamenteuse en Ariège et recherche des principaux facteurs d'échecs. Thèse d'exercice en Médecine générale, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img] PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Santé de Toulouse)
Restricted to Accès intranet

Télécharger (375Kb)

    Résumé en français

    Le taux d'échec de l'IVG médicamenteuse en Ariège était en augmentation au début de l'année 2012. Nous avons décrit ces échecs et les grossesses évolutives. Etude de cohorte descriptive multicentrique rétrospective conduite sur la période du 1er janvier 2012 au 29 juillet 2012, ayant inclus 148 patientes traitées selon le protocole Mifégyne(r) 600mg suivie à 48 heures de Cytotec(r) 400µg pouvant être renouvelé à 3 heures. Le taux d'échec était de 11,5% et de grossesses évolutives de 3,4%. L'âge maternel était plus important dans le groupe des échecs (33 ans contre 27 ans). On relevait plus d'antécédents d'IVG médicamenteuse parmi les échecs (52,9% contre 26,7%), plus de patientes multigestes (94,1% contre 64,1%) et plus de patientes avec un utérus rétroversé (69,2% contre 43,8%). Nous n'avons pas pu mettre en évidence l'imputabilité d'un lot Mifégyne(r) en particulier. Le taux d'échec et la proportion de grossesses évolutives en Ariège sur la période de l'étude étaient supérieurs à celui attendu. Des facteurs de risque connus et une proportion augmentée d'utérus rétroversés ont été retrouvés dans notre population d'échecs. L'évolution sera à surveiller sur une période plus longue.

    Date de soutenance: 10 Décembre 2013
    Directeur(s) de thèse: Biboulet, Marie
    Sujet(s): Médecine générale
    Facultés: Rangueil
    Mots-clés libres: Interruption volontaire de grossesse - Efficacité - Taux d'échec - Mifépristone
    Déposé le: 18 Dec 2013 12:58

    Actions (login required)

    Voir document