Logo Logo

Evolution des indications des implants acétabulaires à double mobilité : étude épidémiologique d'un service universitaire

Ibnoulkhatib, Aissa (2013) Evolution des indications des implants acétabulaires à double mobilité : étude épidémiologique d'un service universitaire. Thèse d'exercice en Médecine spécialisée, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (3538Kb)

    Résumé en français

    La luxation demeure la deuxième complication la plus fréquente après une prothèse totale de hanche (PTH). Il s'agit d'une complication grave qui peut remettre en cause l'autonomie du patient et peut nécessiter une révision chirurgicale si elle s'avère récidivante. Le cotyle double mobilité a montré des résultats satisfaisants dans la prévention et le traitement de l'instabilité prothétique pour les PTH de permière intention et de révisions. Cette étude épidémiologique rétrospective, réalisée sur les 12 dernières années, analyse notre pratique vis-à-vis de cet implant. Notre choix de la double mobilité a été essentiellement réservé à une population âgée, de 75.4 ans en moyenne, avec une autonomie conservée et avec un faible niveau d'activité. Plus de 85.3% de notre population avait au moins un facteur de risque de luxation de PTH. Nous avons implanté environ 25% cotyles double mobilité lors de révisions prothétiques ; ces dernières ne représentant que 10 à 15% des arthroplasties de hanche. Les fractures du col fémoral ont constitué l'indication majoritaire des poses en première intention, tandis que les reprises pour descellement aseptique et pour luxations itératives ont été les indications majoritaires d'implantation dans les révisions. Le nombre de poses cotyles double mobilité a connu une augmentation significative au cours de ces 12 années. Ce nombre de poses a même dépassé le nombre de pose d'hémi-arthroplasties et de cotyles "conventionnels", notamment dans les fractures du col fémoral et dans les révisions de PTH. Nos indications et pratiques vis-à-vis de cet implant sont validées par les données et les résultats de la littérature.

    Date de soutenance: 22 Octobre 2013
    Directeur(s) de thèse: Laffosse, Jean-Michel
    Sujet(s): Médecine spécialisée
    Facultés: Purpan
    Mots-clés libres: Prothèse totale de hanche - Luxation - Cotyle double mobilité - Etude épidémiologique - Facteurs de risques - Indications
    Déposé le: 11 Dec 2013 14:34

    Actions (login required)

    Voir document