Logo Logo

Impact de la fonction systolique ventriculaire droite sur les capacités fonctionnelles après une transplantation cardiaque

Verset, Lucas (2019) Impact de la fonction systolique ventriculaire droite sur les capacités fonctionnelles après une transplantation cardiaque. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine spécialisée, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (862kB)

Résumé en français

fonctionnelles n'est pas connu. Nous avons cherché à évaluer rétrospectivement l'impact de la fonction systolique du VD sur les capacités fonctionnelles des patients après une transplantation cardiaque. Méthodes : Quatre-vingt-deux patients ayant bénéficié d'une transplantation cardiaque ont eu une évaluation d'imagerie multimodale comprenant une échocardiographie transthoracique (ETT), une imagerie par résonance magnétique (IRM) cardiaque et une évaluation des capacités fonctionnelles par un test de marche de six minutes (TM6) et une épreuve d'effort cardiopulmonaire (CPET) à l'occasion de leur suivi médical à 1 et 2 ans post transplantation. Résultats : Les paramètres systoliques longitudinaux du VD mesurés à l'ETT incluant l'excursion systolique du plan de l'anneau tricuspide (TAPSE), le pic de vitesse systolique de l'onde S' à l'anneau tricuspide (PSVtdi) et le strain longitudinal de la paroi libre du VD (SLPLVD) étaient abaissés à 1 an (respectivement 15±3 mm, 10±3 cm/s et -19±5 %) et 2 ans (respectivement 15±3 mm, 10±2 cm/s et -20±5 %) sans différence significative entre les valeurs à 1 et 2 ans, tandis que la fraction d'éjection ventriculaire droite (FEVD) mesurée à l'IRM était préservée (54±9%). Le pourcentage de la valeur maximale théorique de la consommation maximale d'oxygène (VO2max) et la distance parcourue lors du TM6 étaient altérés, mais leurs valeurs s'amélioraient significativement entre 1 et 2 ans (respectivement 54±17 contre 58±18%, p=0.03 et 456±130m contre 514±115m, p=0.038). Le PSVtdi était corrélé avec la distance parcourue au TM6 (r=0,426, p=0,017) et la FEVD avec le pourcentage de la distance maximale théorique du TM6 (r=0,410, p=0,027) à 1 an. Il n'y avait pas d'autre corrélation entre la fonction ventriculaire droite et les paramètres fonctionnels. Conclusion : Malgré des valeurs altérées, la fonction systolique longitudinale du VD n'a qu'un faible impact sur les capacités fonctionnelles des patients transplantés cardiaques. Le PSVtdi et la FEVD sont les paramètres les plus intéressants pour évaluer l'impact de la fonction systolique du VD sur les capacités fonctionnelles au cours du suivi des patients transplantés cardiaques. Ces résultats pourraient conduire à redéfinir les valeurs seuils de normalité de la fonction systolique du VD après une transplantation cardiaque.

Date de soutenance: 3 Octobre 2019
Directeur(s) de thèse: Fournier, Pauline
Sujet(s): Thèses > Médecine spécialisée
Facultés: Facultés > Purpan
Mots-clés libres: Transplantation cardiaque - Ventricule droit - Echocardiographie - Capacités fonctionnelles - Imagerie par résonance magnétique cardiaque
Déposé le: 04 Feb 2020 10:10

Actions (login required)

Voir document Voir document