Logo Logo

Pratique des activités physiques et sportives en deuxième moitié de grossesse chez les femmes enceintes

Deladerriere, Arlande (2013) Pratique des activités physiques et sportives en deuxième moitié de grossesse chez les femmes enceintes. Thèse d'exercice en Médecine générale, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img] PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Santé de Toulouse)
Restricted to Accès intranet

Télécharger (631Kb)

    Résumé en français

    Objectif principal : évaluer les connaissances, les pratiques et les attentes des patientes concernant les Activités Physiques et Sportives (APS) en cours de grossesse. Objectifs secondaires : identifier les freins ou barrières à la pratique des APS pendant la grossesse, en particulier chez les femmes obèses. Comparer, pour ces aspects d'APS, les femmes enceintes obèses et celles de poids normal. Matériel et méthodes : étude réalisée à la maternité de l'Hôpital Paule de Viguier du CHU de Toulouse entre janvier et avril 2013. Résultats : 84 patientes incluses, dont 42 femmes obèses et 42 femmes de BMI normal. La prise de poids moyenne pendant la grossesse a suivi les recommandations dans ces deux groupes : 8,19kg contre 12,21kg. Les patientes ont réduit de quasiment 50% leurs APS en cours de grossesse, avec une activité totale hebdomadaire moyenne d'environ 251,73 MET. Le frein majeur identifié est interne, lié à la santé avec 63 patientes citant la fatigue comme première cause à la réduction des APS durant la grossesse. 73,8% des femmes obèses et 78,6% des femmes de BMI normal ont des attentes vis à vis des APS et 60% des patientes souhaiteraient la mise en place de programmes de groupe chez les femmes enceintes pour poursuivre les APS durant la grossesse. Conclusion : notre étude a montré que les femmes enceintes, obèses ou non, sont en demande d'information au sujet des APS. Elles réduisent considérablement leurs APS durant la grossesse du fait d'une méconnaissance des risques. Une démarche d'éducation thérapeutique pourrait être intéressante, associée à des supports d'information autres que l'écrit, comme ce dernier semble être moins bien assimilé par les patientes obèses.

    Date de soutenance: 07 Octobre 2013
    Directeur(s) de thèse: Guyard-Boileau, Béatrice
    Sujet(s): Médecine générale
    Facultés: Rangueil
    Mots-clés libres: Grossesse - Obésité - Activité physique et sportive - Barrières - Information - Prise de poids - Complications - Interventions - Etude descriptive transversale
    Déposé le: 20 Nov 2013 12:16

    Actions (login required)

    Voir document