Logo Logo

Identification des facteurs prédictifs de lésions intra-abdominales dans les traumatismes abdominaux fermés de l'enfant : étude rétrospective de janvier 2010 à décembre 2012 dans le service des urgences pédiatriques de l'hôpital des enfants du CHU de Toulouse

Hamon, Thomas (2013) Identification des facteurs prédictifs de lésions intra-abdominales dans les traumatismes abdominaux fermés de l'enfant : étude rétrospective de janvier 2010 à décembre 2012 dans le service des urgences pédiatriques de l'hôpital des enfants du CHU de Toulouse. Thèse d'exercice en Médecine générale, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (2601Kb)

    Résumé en français

    Objectif. - Le but de cette étude était d'identifier de façon rétrospective à la prise en charge initiale les facteurs cliniques et biologiques, associés à la présence de lésions intra-abdominales (LIA) après un traumatisme abdominal fermé (TAF) de l'enfant. Population et méthode. - Ont été inclus tous les enfants pris en charge pour un TAF entre le 1er janvier 2010 et le 31 décembre 2012 dans le service des Urgences pédiatriques de CHU de Toulouse. Les données cliniques, biologiques et radiologiques de l'examen initial ont été collectées. Une LIA était définie par une lésion d'un organe ou la présence d'un hématome intra-abdominal mis en évidence par un examen d'imagerie ou lors d'une intervention chirurgicale. Résultats. - Sur les 363 patients inclus, 62 (17%) présentaient une LIA. La moyenne d'âge était de 8,13 ± 4,04 ans. Treize paramètres identifiés comme associés à un risque accru de LIA ont été utilisés pour construire un score clinico-biologique (PRIAI pour Predictive Risk of Intra-Abdominal Injury), pondérés selon leur odds ratio : sexe masculin entre 5 et 15 ans (1 point), accident de sport/loisir (1 point), d'équitation (1 point), de vélo (1 point), haute énergie cinétique (1 point), douleur abdominale à l'admission (1 point), défense (1 point), irritation péritonéale (1 point), TGP = 2N (4 points), GB = 2N (3 points), hématurie (1 point), hématurie = 80GR/mm3 (3 points), lésions extra-abdominales associées (1 point). Un score =3 avait une valeur prédictive négative de 98%, une sensibilité de 95%, une spécificité de 59%, un rapport de vraisemblance négatif respectivement de 0,08. Conclusion. - Un score PRIAI = 3 chez les enfants hémodynamiquement stables après un TAF permet d'identifier ceux à très bas risque de LIA. Ces résultats nécessitent une validation prospective avant leur application.

    Date de soutenance: 24 Septembre 2013
    Directeur(s) de thèse: Claudet, Isabelle
    Sujet(s): Médecine générale
    Facultés: Rangueil
    Mots-clés libres: Traumatismes abdominaux fermés - Lésions intra-abdominales - Urgences - Enfant - Facteurs de risque - Score prédictif
    Déposé le: 14 Nov 2013 16:52

    Actions (login required)

    Voir document