Logo Logo

Identification comparative en anthropologie médico-légale : place des comparaisons odontologiques et génétiques

Negro, Marion (2018) Identification comparative en anthropologie médico-légale : place des comparaisons odontologiques et génétiques. Thèse d'exercice en Thèses > Dentaire, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (1422Kb)

    Résumé en français

    L'identification des victimes d'accidents, de catastrophes ou de crimes est une nécessité éthique et juridique, mais aussi psychologique et religieuse. Elle peut être obtenue grâce à des méthodes estimatives, comparatives, ou à des techniques spécialisées. L'approche comparative repose sur la comparaison des indices observés en post-mortem avec des données relevées en ante-mortem par le biais de différentes méthodes, parmi lesquelles les comparaisons odontologiques et génétiques. En effet, les dents sont résistantes aux agressions extérieures et comportent de nombreux éléments discriminants. Par ailleurs, l'unicité génétique des êtres humains permet de distinguer un individu d'un autre. Malgré l'essor des comparaisons génétiques, les identifications par voie dentaire restent intéressantes dans des situations spécifiques, comme dans le cas des catastrophes de masse. Après avoir décrit ces deux techniques, nous analyserons leurs avantages et leurs limites avant de conclure à la place réelle de chacune d'entre elles en identification comparative.

    Date de soutenance: 17 Décembre 2018
    Directeur(s) de thèse: Maret-Comtesse, Delphineand Savall, Frédéric
    Sujet(s): Thèses > Dentaire
    Facultés: Facultés > Chirurgie dentaire
    Mots-clés libres: Identification comparative - Comparaisons dentaires - Odontologie médico-légale - Identification dentaire - Comparaisons génétiques - Identification par l'ADN
    Déposé le: 14 Mar 2019 11:21

    Actions (login required)

    Voir document