Logo Logo

Étude des propriétés prothrombotiques des polynucléaires neutrophiles dans les syndromes myéloprolifératifs

Deloison, Laure (2016) Étude des propriétés prothrombotiques des polynucléaires neutrophiles dans les syndromes myéloprolifératifs. Thèse d'exercice en Thèses > Pharmacie, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img] PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Santé de Toulouse.)
Restricted to Accès intranet

Télécharger (2039Kb)

    Résumé en français

    Les syndromes myéloprolifératifs (SMP) sont des maladies acquises de la cellule souche hématopoïétique incluant la polyglobulie de vaquez (PV), la thrombocytémie essentielle (TE), la leucémie myéloïde chronique et la myélofibrose primitive (MP). Ils sont pour une grande partie d'entre eux, caractérisés par la présence de la mutation activatrice JAK2V617F dans leurs cellules sanguines. La thrombose en est la complication la plus fréquente et la principale cause de décès, mais les mécanismes expliquant sa survenue au cours de ces pathologies restent encore flous. Nous avons fait l'hypothèse que les polynucléaires neutrophiles sont plus activés chez ces patients et émettent plus de NETs participant à la formation de thrombus. À partir de 58 patients atteints de SMP (PV, TE et MP), nous avons trouvé une augmentation de l'expression du CD11b sur les neutrophiles pour l'ensemble des patients, ce qui démontre que leurs neutrophiles sont plus activés que dans la population générale. L'augmentation de l'expression du facteur tissulaire membranaire dans le groupe des patients ayant un antécédent de thrombose suggère un état prothrombotique. Ces résultats sont renforcés par la présence de biomarqueurs plasmatiques de NETs retrouvés à des niveaux plus élevés chez les patients : les concentrations d'ADN libre plasmatique sont plus élevées pour l'ensemble des patients (p<0,0001) et les taux des complexes MPO-ADN sont augmentés chez les patients ayant un antécédent de thrombose par rapport aux témoins (p<0,02) indiquant une augmentation de la NETose dans ce groupe de patients. Il est donc tout à fait concevable que l'activation des neutrophiles et la génération de NETs jouent un rôle important dans la survenue des thromboses associées aux SMP BCR-ABL négatifs. Ce travail contribue à une meilleure compréhension de l'implication des neutrophiles dans ces maladies hématologiques et ouvre de nouvelles perspectives de recherche, notamment l'étude de biomarqueurs prédictifs de thrombose (complexes MPO-ADN plasmatiques, facteur tissulaire) afin de corréler la survenue d'événements thrombotiques avec des biomarqueurs des NETs dans une étude clinique prospective.

    Date de soutenance: 14 Octobre 2016
    Directeur(s) de thèse: James, Chloé
    Sujet(s): Thèses > Pharmacie
    Facultés: Facultés > Pharmacie
    Mots-clés libres: Syndromes myéloprolifératifs - JAK2V617F - Thrombose - Polynucléaires neutrophiles - Neutrophil Extracellular Traps (NETs) - Biomarqueurs - ADN plasmatique - Complexes MPO-ADN
    Déposé le: 18 Dec 2018 11:05

    Actions (login required)

    Voir document