Logo Logo

Le port prolongé de l'orthèse de cheville est-il une prévention de la récidive de l'entorse ? Etude chez le handballeur de haut niveau en France

Louis, Alexia (2018) Le port prolongé de l'orthèse de cheville est-il une prévention de la récidive de l'entorse ? Etude chez le handballeur de haut niveau en France. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine générale, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (1923Kb)

    Résumé en français

    Introduction : l'entorse de la cheville est une pathologie très fréquente et son taux de récidive est très important notamment chez les handballeurs de haut niveau. Objectifs : déterminer si le port prolongé des orthèses prévient la récidive de l'entorse. Secondairement, évaluer si les orthèses ont des conséquences négatives. Matériels et méthodes : étude rétrospective descriptive et analytique sur les saisons 2015-2016 et 2016-2017. Résultats : 308 patients inclus, 112 entorses. Nous avons trouvé un taux de récidive de 18%, avec un taux de 24% chez les non porteurs d'orthèse et 9% chez les porteurs. Conclusion : le port prolongé d'orthèse semble prévenir la récidive des entorses de la cheville mais il semblerait qu'il puisse aussi avoir des conséquences négatives, notamment sur les tendinopathies.

    Date de soutenance: 28 Juin 2018
    Directeur(s) de thèse: Sébastien, Pierre
    Sujet(s): Thèses > Médecine générale
    Facultés: Facultés > Rangueil
    Mots-clés libres: Entorse de la cheville - Prévention des récidives - Orthèse - Handballeur
    Déposé le: 08 Jan 2019 17:06

    Actions (login required)

    Voir document