Logo Logo

La santé des médecins généralistes. Enquête réalisée auprès de 220 médecins généralistes de l'Aveyron

Andrieu, Sophie (2018) La santé des médecins généralistes. Enquête réalisée auprès de 220 médecins généralistes de l'Aveyron. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine générale, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (3469Kb)

    Résumé en français

    Objectif : étudier les comportements des médecins généralistes de l'Aveyron en matière de prévention et de dépistage des maladies somatiques. Matériel et méthode : Une étude quantitative transversale observationnelle en Aveyron durant la période du 15 décembre 2017 au 30 janvier 2018 a été réalisée. Les médecins inclus étaient l'ensemble des médecins généralistes installés et inscrits à l'ordre des médecins de l'Aveyron en novembre 2018. Le recueil des données s'est effectué à l'aide d'un auto-questionnaire et d'une enveloppe retour adressés par courrier postal. Le questionnaire anonyme était composé de questions fermées à choix multiple avec six grands chapitres : données générales, vaccinations, dépistages, facteurs de risques cardio-vasculaire, habitudes de vie et suivi de santé. L'analyse des données a été effectuée avec logiciel Excel(r). Résultats : sur 237 réponses soit 62% de retours, 220 médecins ont été inclus. La population était composée 49% (n=107) de femmes et 51% (n=113) d'hommes, l'âge était compris entre 28 et 75 ans avec un âge moyen de 49.7 ans. Concernant la vaccination, les médecins généralistes étudiés ont une meilleure couverture que la population générale (p<0.05). Pour les dépistages obligatoires, leur comportement est comparable à celui de la population générale sauf pour le cancer du sein (p<0.05). Les médecins généralistes suivent et appliquent les recommandations de l'HAS sur les facteurs de risque cardiovasculaire. Il y a trois fois moins de fumeurs dans la population étudiée que dans la population générale. Le surpoids et l'obésité sont deux fois moins importants chez les médecins généralistes aveyronnais. Selon les catégories d'âge, plus de la moitié et bien souvent les trois-quarts des médecins sont leur propre médecin traitant. Conclusion : l'ensemble de ces résultats montrent que les médecins généralistes aveyronnais prennent globalement soin de leur santé. Plus de deux tiers des médecins souhaitent la création d'une structure de soins dédiée à leur santé avec une exigence sur la condition d'anonymat.

    Date de soutenance: 20 Septembre 2018
    Directeur(s) de thèse: Maviel, Patrick
    Sujet(s): Thèses > Médecine générale
    Facultés: Facultés > Rangueil
    Mots-clés libres: Prévention - Dépistages - Suivi de santé - Médecins généralistes - Maladies somatiques
    Déposé le: 12 Feb 2019 15:09

    Actions (login required)

    Voir document