Logo Logo

Evaluation des pratiques de prescription des cures thermales chez les médecins spécialistes en soins primaires libéraux installés en Midi-Pyrénées

Le Gallais, Marine (2018) Evaluation des pratiques de prescription des cures thermales chez les médecins spécialistes en soins primaires libéraux installés en Midi-Pyrénées. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine générale, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (1057Kb)

    Résumé en français

    Introduction : En région Midi-Pyrénées, l'offre thermale est omniprésente. Le thermalisme connait depuis une dizaine d'années une période de dynamisme. Les cures thermales semblent apparaitre comme une alternative intéressante en tant que thérapeutique non médicamenteuse. Depuis 2004, l'AFRETH tend à démontrer le service médical rendu des soins thermaux. Nous avons voulu évalué les pratiques de prescriptions des cures thermales chez les médecins spécialistes en soins primaires libéraux installés en région Midi-Pyrénées. Matériel et méthodes : Il s'agit d'une étude descriptive, observationnelle interrogeant les médecins spécialistes en soins primaires de la région Midi-Pyrénées, inscrits à l'URPS, par le biais d'un questionnaire envoyé par mail entre septembre et novembre 2017. Résultats : 200 questionnaires complets ont été étudiés. 189 praticiens sont prescripteurs de cures thermales. La rhumatologie est l'indication la plus prescrite. 136 prescripteurs ont reçu un enseignement dédié au thermalisme pendant leur externat et 141 pendant leur internat. 180 médecins déclarent que la prescription est initiée par le patient. Parmi les répondants, 94% ont jugé que les soins thermaux apportaient un bénéfice certain dans la prise en charge de leurs patients. 86 praticiens ont recensé des effets indésirables. Le principal motif de non prescription est l'idée du peu de validité scientifique des études existantes. Discussion : Notre travail est original et en adéquation avec les dernières données bibliographiques. Les villes universitaires d'enseignement semblent être un facteur influençant la prescription (deuxième cycle : p<0,0001 ; troisième cycle : p=0,034). S'il se confirmait une efficacité thérapeutique du thermalisme dans les études de SMR actuellement en cours, alors il faudra développer un véritable programme de sensibilisation auprès du corps médical.

    Date de soutenance: 17 Octobre 2018
    Directeur(s) de thèse: Bismuth, Michel
    Sujet(s): Thèses > Médecine générale
    Facultés: Facultés > Rangueil
    Mots-clés libres: Cure thermale - Prescription - Médecins spécialistes en soins primaires - Enseignement - Formation
    Déposé le: 07 Jan 2019 14:41

    Actions (login required)

    Voir document