Logo Logo

Complications dépistées lors du bilan annuel en hôpital de jour des personnes vivant avec le VIH à l'hôpital Joseph Ducuing de Toulouse, en 2016

Bidouze, Lucie (2018) Complications dépistées lors du bilan annuel en hôpital de jour des personnes vivant avec le VIH à l'hôpital Joseph Ducuing de Toulouse, en 2016. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine générale, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (1226Kb)

    Résumé en français

    Introduction : Il est recommandé d'effectuer un bilan annuel chez les personnes porteuses du VIH afin de dépister les comorbidités et de réévaluer le traitement. Un parcours en hospitalisation de jour pour ces patients a été mis en place à l'hôpital Joseph Ducuing. Matériel et méthode : Etude quantitative, rétrospective, descriptive, observationnelle et monocentrique. L'objectif principal était de décrire les complications dépistées lors du bilan annuel VIH du 01/01/2016 au 31/12/2016. Les données ont été recueillies grâce à une fiche standardisée de renseignement. Resultats : Sur les 129 dossiers analysés, 67% étaient des hommes. La moyenne d'âge était de 49,1 ans. 98% patients étaient traités et l'évaluation des patients était de 9.3/10 Une co-infection hépatite C était notée chez 15% des patients et hépatite B pour 6%. La couverture vaccinale était de 46% pour le DTP, 25% la grippe, 19% pour le pneumocoque. Le niveau de risque cardiovasculaire était d'environ 20% pour les risque de très faible à élevé et très élevé pour 6%. Un bilan cardiologique complémentaire était indiqué dans 46% des cas, dont une épreuve d'effort dans 19%. 37% des patients avaient une clairance CKD-EPI < 90 ml/min. Une consultation proctologique était indiquée pour 55% des patients, 37% des patients en ont bénéficié et une anomalie a été dépistée chez 37% d'entre eux. Une consultation de gynécologie a été effectuée chez 62% des femmes et une complication a été dépistée au frottis dans 15% des cas, dans 22% à la mammographie. Un Hemoccult a été réalisé chez 32% des patients et était positif dans 5% des cas. Pour 39% des patients un dépistage du cancer de la prostate était indiqué, et un cancer a été découvert. Une modification thérapeutique était proposée dans 20% des cas. Discussion : la couverture vaccinale est insuffisante, le risque cardiovasculaire est sous évalué en consultation et le dépistage carcinologique sous effectué en externe. Conclusion : La réalisation du bilan de synthèse annuelle lors d'une hospitalisation de jour et l'utilisation d'une fiche de recueil standardisée permet d'être exhaustif. Il serait intéressant d'analyser à un an la mise en œuvre des recommandations émises.

    Date de soutenance: 04 Juin 2018
    Directeur(s) de thèse: Michaud, Martin
    Sujet(s): Thèses > Médecine générale
    Facultés: Facultés > Rangueil
    Mots-clés libres: Infection VIH - Comorbidités - Hôpital de jour
    Déposé le: 07 Jan 2019 14:26

    Actions (login required)

    Voir document