Logo Logo

Utilisation du Rituximab dans le syndrome néphrotique à lésions glomérulaires minimes de l'adulte

Hebral, Anne Laure (2013) Utilisation du Rituximab dans le syndrome néphrotique à lésions glomérulaires minimes de l'adulte. Thèse d'exercice en Médecine spécialisée, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (784Kb)

    Résumé en français

    Des études récentes, principalement pédiatriques, suggèrent que le Rituximab (anticorps monoclonal anti-CD20) permettrait une mise en rémission prolongée des syndromes néphrotiques à lésions glomérulaires minimes (SNLGM). Néanmoins, les données d'efficacité et de tolérance restent parcellaires, en particulier chez l'adulte. Afin d'évaluer l'efficacité du Rituximab chez des adultes présentant un SNLGM, nous avons mené une étude multicentrique rétrospective portant sur 41 individus présentant un SNLGM cortico-dépendant. La réponse complète était définie par la rémission complète du SN et l'arrêt de tous IS. La réponse partielle était définie par une rémission complète du SN et l'arrêt d'au moins un IS. Le suivi médian était de 39 mois [6 - 71]. Une déplétion lymphocytaire B complète a été obtenue chez tous les patients. Une réponse complète a été obtenue chez 25 patients (61%) et une réponse partielle chez 7 patients (17%). Parmi les 32 patients répondeurs, 18 (56%) ont présenté une rechute du syndrome néphrotique (délai médian 18 mois [3 - 36]). Une seconde perfusion de Rituximab a été réalisée chez 17 d'entre eux et a permis l'obtention d'une rémission complète 16 patients. Aucun effet secondaire significatif du Rituximab n'a été observé. L'utilisation concomitante du Rituximab et de mycophenolate mofetil était associée à un plus fort taux de non réponse au traitement. En conclusion, nous montrons ici qu'une réponse clinique objective est obtenue chez environ 2/3 des patients présentant un SNLGM cortico-dépendant et recevant du Rituximab. La place du traitement d'entretien par Rituximab reste à définir.

    Date de soutenance: 17 Octobre 2013
    Directeur(s) de thèse: Faguer, Stanislas
    Sujet(s): Médecine spécialisée
    Facultés: Purpan
    Mots-clés libres: Rituximab - Syndrome néphrotique - Lésions glomérulaires minimes - Corticostéroides - Lymphocytes B
    Déposé le: 14 Nov 2013 12:47

    Actions (login required)

    Voir document