Logo Logo

Impact pronostique du score calcique valvulaire aortique chez les patients bénéficiant de l'implantation d'une bioprothèse aortique par voie trans cutanée

Larroche, Jérémie (2018) Impact pronostique du score calcique valvulaire aortique chez les patients bénéficiant de l'implantation d'une bioprothèse aortique par voie trans cutanée. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine spécialisée, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (3573Kb)

    Résumé en français

    Objectif : Le score calcique valvulaire aortique (SCVA), évalué par scanner, est devenu un paramètre utilisé en routine pour l'évaluation de la sévérité des sténoses aortiques. Son impact pronostique peut dépasser ce cadre et être intéressant dans l'estimation des résultats attendus d'une procédure de TAVI (Transcatheter Aortic Valve Implantation). Dans le contexte actuel, où chirurgie conventionnelle et TAVI sont considérés comme équivalents, la nécessité d'outils permettant de prédire les chances de réussite, les bénéfices et les risques, des deux procédures, est primordiale. Notre objectif était d'étudier l'impact du SCVA mesuré directement sur le scanner thoracique pré opératoire injecté (SCI), sur les chances de succès d'une procédure de TAVI (Device Success = DS), les Major Adverse Cardiac Events (MACE) à 30 jours et les fuites para-valvulaires significatives (FPV). Méthodes : De mars 2011 à juin 2016, 352 patients ayant bénéficié d'un TAVI avec réalisation préalable d'un SCI au Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse, France, ont été inclus rétrospectivement. Le seuil de détection des calcifications valvulaires a été défini en ajoutant +100 Unités Hounsfield (UH) à l'UH moyenne déterminée par une région d'intérêt placée dans l'aorte ascendante. Le SCVA était indexé et non indexé à la surface de l'anneau aortique (SCVA et SCVAi). Les critères de jugement étaient le DS (absence de mortalité procédurale; positionnement correct d'une seule prothèse dans le bon emplacement anatomique; absence de mismatch prothèse - patient, gradient moyen inférieur à 20 mmHg ou Vmax inférieure à 3 m/s, absence de FPV significative), les MACE à 30 jours (mortalité toutes causes, accidents vasculaires cérébraux, insuffisances rénales aiguës stade 2 ou 3, occlusions coronaires, hémorragies graves, complications vasculaires majeures, bloc auriculo-ventriculaires de haut degré nécessitant un appareillage, nécessité d'une seconde intervention) et les FPV significatives (supérieures ou égal à un grade 2/4). Resultats : 305 patients ont présenté un DS. En analyse multivariée, plus les SCVA et SCVAi étaient élevés, plus les chances de succès de la procédure étaient faibles {OR=0,88, IC 95% (0,81-0,96), p=0,004 ; et OR=0,94, IC 95% (0,91-0,98), p=0,002 respectivement}. Il n'y avait pas d'association entre MACE et SCVA (p=0,953) et SCVAi (p = 0,757). La survenue d'une FPV était significativement associée à un SCVA et SCVAi élevés (p<0,001). Conclusion : Le SCVA, mesuré par SCI, est négativement associé aux chances de succès d'une procédure de TAVI, et positivement associé à la survenue de FPV. Son utilisation en routine peut être pertinente lors de l'évaluation pré thérapeutique des patients.

    Date de soutenance: 22 Octobre 2018
    Directeur(s) de thèse: Lavie-Badie, Yoan
    Sujet(s): Thèses > Médecine spécialisée
    Facultés: Facultés > Purpan
    Mots-clés libres: TAVI - Score calcique - Device Success - MACE - Fuites para-valvulaires
    Déposé le: 27 Nov 2018 17:27

    Actions (login required)

    Voir document