Logo Logo

Influence du microenvironnement tumoral sur la chimiorésistance des cancers ovariens : analyse rétrospective de l'expression du récepteur CD44 en immunohistochimie et de sa valeur prédictive de chimiorésistance

Gandy, Cécile (2013) Influence du microenvironnement tumoral sur la chimiorésistance des cancers ovariens : analyse rétrospective de l'expression du récepteur CD44 en immunohistochimie et de sa valeur prédictive de chimiorésistance. Thèse d'exercice en Médecine spécialisée, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (1820Kb)

    Résumé en français

    Les cancers ovariens restent de mauvais pronostic avec l'émergence d'une résistance aux traitements par platine et taxane. Le microenvironnement tumoral dont les cellules souches mésenchymateuses participent à cette résistance. Ces cellules stromales expriment de nombreux marqueurs de surface dont CD44. Notre objectif était de rechercher une corrélation entre le degré d'expression de CD44 par immunohistochimie et la chimiorésistance tumorale. A partir de 89 patientes primotraitées par chirurgie puis par chimiothérapie à base de platine, 80 ont pu être retenues pour les analyses finales. Nos résultats montrent une indépendance entre CD44, la résistance au traitement et la survie. Il n'est donc pas un marqueur immunohistochimique à utiliser en routine. Des travaux futurs devront intégrer des co-marquages afin de distinguer les composants du microenvironnement pour mieux comprendre ces mécanismes d'échappement thérapeutique.

    Date de soutenance: 26 Septembre 2013
    Directeur(s) de thèse: Delord, Jean-Pierre
    Sujet(s): Médecine spécialisée
    Facultés: Purpan
    Mots-clés libres: Cancer ovarien - microenvironment on chemoresistance
    Déposé le: 14 Nov 2013 12:45

    Actions (login required)

    Voir document