Logo Logo

Incidence et caractéristiques de l'utilisation de la contention mécanique dans 11 établissements de psychiatrie en Occitanie

Clenet, Adeline (2018) Incidence et caractéristiques de l'utilisation de la contention mécanique dans 11 établissements de psychiatrie en Occitanie. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine spécialisée, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (1969Kb)

    Résumé en français

    Contexte : d'après plusieurs rapports, le recours à la contention serait en recrudescence en France. Un cadre législatif est alors créé en janvier 2016 officialisant une politique de réduction du recours à l'isolement et à la contention. Cependant, la revue de la littérature scientifique internationale retrouve très peu d'études françaises publiées, ce qui reflète l'absence de données objectives en France sur l'utilisation de la contention en psychiatrie. Méthode : cette thèse propose une étude prospective descriptive et analytique. L'objectif de cette étude est de calculer l'incidence du recours à la contention mécanique sur la période du 02/11/2016 au 02/11/2017 dans onze établissements de santé en psychiatrie de la région Occitanie et d'évaluer les caractéristiques du recours à la contention. Résultats : l'incidence des patients exposés à la contention mécanique est de 2,5 % des patients admis en hospitalisation. Le recours à la contention est significativement plus fréquent dans le service d'urgences psychiatriques avec une incidence à 6,9 %. Les durées moyenne et médiane d'exposition à la contention sont de 16,5 heures et 5,0 heures. Les patients exposés sont significativement plus jeunes, d'un âge entre 18 et 29 ans, plus souvent de sexe masculin et hospitalisés sans consentement. Ils souffrent plus fréquemment d'un trouble bipolaire, d'un trouble psychotique (schizophrénie, trouble schizotypique, troubles délirants) ou d'un trouble de personnalité. Conclusion : ces résultats apportent pour la première fois des connaissances sur la pratique de la contention mécanique en France. Il semble nécessaire de poursuivre le suivi quantitatif de cette pratique par un observatoire et de développer des stratégies alternatives.

    Date de soutenance: 24 Septembre 2018
    Directeur(s) de thèse: Carre, Raphaël
    Sujet(s): Thèses > Médecine spécialisée
    Facultés: Facultés > Purpan
    Mots-clés libres: Contention mécanique - Psychiatrie adulte - Incidence - Epidémiologie
    Déposé le: 26 Nov 2018 14:17

    Actions (login required)

    Voir document