Logo Logo

Implication de la voie de signalisation c-Jun/RhoB/AKT dans la résistance des cellules de mélanome au Vemurafenib

Delmas, Audrey (2013) Implication de la voie de signalisation c-Jun/RhoB/AKT dans la résistance des cellules de mélanome au Vemurafenib. Thèse d'exercice en Pharmacie, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (7Mb)

    Résumé en français

    La prise en charge des mélanomes métastatique a été révolutionnée il y a quelques mois par la mise sur le marché du Vemurafenib, un inhibiteur de la forme de mutée de B-Raf présente chez près de 50% de patients atteints de mélanomes métastatiques. Le Vemurafenib conduit en effet à une réponse chez 80% des patients porteurs d'une telle altération dont des réponses complètes. Cependant, l'amélioration en termes de survie est limitée par l'apparition rapide de résistances encore mal comprises. Cette thèse a permis de mettre en évidence un mécanisme original de résistance. Dans des lignées cellulaires de mélanome, l'inhibition de la voie Raf/MEK/ERK par le Vemurafenib induit l'expression et l'activation de c-Jun, induisant l'expression de RhoB qui active alors la voie AKT favorisant la survie des cellules traitées par le Vemurafenib. L'inhibition de l'activation de cette voie avec un inhibiteur d'AKT augmente fortement et de manière synergique la mort cellulaire conséquente au traitement par le Vemurafenib. L'évaluation de la combinaison Vemurafenib/inhibiteur d'AKT chez les patients pourrait améliorer l'efficacité du traitement en prévenant l'apparition de résistances.

    Date de soutenance: 28 Octobre 2013
    Directeur(s) de thèse: Favre, Gilles
    Sujet(s): Pharmacie
    Facultés: Pharmacie
    Mots-clés libres: Mélanome - Vemurafenib - Résistance - RhoB - C-Jun - AKT
    Déposé le: 14 Nov 2013 12:38

    Actions (login required)

    Voir document