Logo Logo

Transfert aux urgences des résidents d'EHPAD : analyse des cas d'iatrogénie médicamenteuse au sein de la cohorte fine

Cambon, Amandine (2018) Transfert aux urgences des résidents d'EHPAD : analyse des cas d'iatrogénie médicamenteuse au sein de la cohorte fine. Thèse d'exercice en Thèses > Pharmacie, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img] PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Santé de Toulouse.)
Restricted to Accès intranet

Télécharger (2392Kb)

    Résumé en français

    Contexte : Les transferts aux urgences des résidents d'EHPAD potentiellement évitables et inappropriés ont un impact négatif sur les patients âgés fragiles ou dépendants et favorisent le déclin fonctionnel et cognitif. Leur prévention passe notamment par la lutte contre l'iatrogénie médicamenteuse. Objectif principal : Déterminer l'iatrogénie médicamenteuse associée au transfert potentiellement évitable aux urgences (TPE) chez les résidents d'EHPAD. Méthodes : Il s'agit d'une étude transversale sur les données à l'inclusion de la cohorte FINE (Facteurs prédisposant au transfert Inapproprié aux départements des urgences des résidents d'EHPAD) (n=1040). Une analyse descriptive a été réalisée pour identifier les prescriptions potentiellement inappropriées et les thérapies sous optimales associées au transfert aux urgences. Pour cela, des outils basés sur les critères explicites dont la liste européenne EU(7)-PIM list et les critères implicites ont été utilisés. Résultats : Un potentiel lien entre le TPE et l'iatrogénie médicamenteuse a été identifié pour 55,5% des résidents d'EHPAD de manière subjective. L'iatrogénie potentiellement associé au TPE est principalement liée aux psychotropes. Les 3 classes médicamenteuses les plus impliquées sont les anxiolytiques (39,3 à 53,2%), les antidépresseurs (36,9 à 41,7%) et les antipsychotiques (25,0 à 32,6%) selon que le transfert était inapproprié ou approprié respectivement. Conclusion : Ces résultats montrent un taux élevé d'iatrogénie médicamenteuse potentiellement associé au TPE, ce qui suggère qu'une intervention efficiente doit cibler notamment l'optimisation de la prescription médicamenteuse en soins primaires.

    Date de soutenance: 28 Septembre 2018
    Directeur(s) de thèse: McCambridge , Cécile
    Sujet(s): Thèses > Pharmacie
    Facultés: Facultés > Pharmacie
    Mots-clés libres: Iatrogénie - EHPAD - Transfert aux urgences - Transfert potentiellement évitable - EU(7)-PIM list
    Déposé le: 26 Nov 2018 14:22

    Actions (login required)

    Voir document