Logo Logo

Evolution de la couverture vaccinale antigrippale des professionnels de santé libéraux du Ruthénois à l'hiver 2017-2018, 2 ans après la distribution d'une fiche d'information

Roques, Guillaume (2018) Evolution de la couverture vaccinale antigrippale des professionnels de santé libéraux du Ruthénois à l'hiver 2017-2018, 2 ans après la distribution d'une fiche d'information. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine générale, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (2911Kb)

    Résumé en français

    Introduction : La grippe peut être à l'origine de complications graves, surtout chez les personnes à risque. Les autorités sanitaires recommandent la vaccination antigrippale (VAG) chez les professionnels de santé (PDS). Le taux de vaccination, bien que peu étudié, reste encore trop faible. L'objectif principal de cette étude est de décrire le taux de couverture vaccinale antigrippale chez les professionnels de santé exerçant dans le bassin de santé de Rodez. Les objectifs secondaires visent à analyser les freins à la vaccination et comparer le taux de vaccination en fonction de la prise de connaissance ou non de la fiche d'informations. Méthode : Il s'agit d'une étude observationnelle, descriptive et transversale se déroulant entre février et mai 2018. Elle utilise une méthode quantitative via la distribution d'un auto-questionnaire aux professionnels de santé exerçant dans le bassin de santé de Rodez. Les questions exploraient : la profession, la VAG, les motivations, les freins. Nous avons recruté les PDS qui avaient déjà participé à une première étude à l'hiver 2015-2016 menée par Mathilde Vigroux. Résultats : Le taux de vaccination antigrippale chez les PDS exerçant dans le bassin de santé de Rodez entre février et mai 2018 est de 38 sur 189 soit 20,1%. Les principaux freins à la VAG sont l'utilisation de l'homéopathie et l'oubli de la vaccination. Discussion : Cette étude permet de fournir une donnée supplémentaire sur le taux de couverture vaccinale anti grippale chez les PDS : dans la suite des travaux de Mathilde Vigroux et Alexandre Gitto elle permet d'apporter des éléments évolutifs. Ce taux reste encore trop éloigné de l'objectif fixé par l'OMS. L'efficacité du vaccin peut être discutée mais il reste à ce jour le moyen le plus performant pour prévenir les complications liées à la grippe saisonnière. Des données analytiques pourraient être dégagées dans un travail ultérieur, en utilisant les données recueillies auprès de la même population cible, en 2015.

    Date de soutenance: 03 Juillet 2018
    Directeur(s) de thèse: Delahaye, Motoko
    Sujet(s): Thèses > Médecine générale
    Facultés: Facultés > Rangueil
    Mots-clés libres: Grippe humaine - Vaccins antigrippaux - Médecine générale - Personnel de santé
    Déposé le: 19 Nov 2018 14:21

    Actions (login required)

    Voir document