Logo Logo

Déterminants de la non utilisation des Fiches d'Information Patient en soins premiers en Midi-Pyrénées

Raulin, Pierre (2018) Déterminants de la non utilisation des Fiches d'Information Patient en soins premiers en Midi-Pyrénées. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine générale, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (1263Kb)

    Résumé en français

    Le modèle de décision partagée a accru le rôle de l'information patient. Cette information est un droit du patient et un devoir du médecin. L'information orale reste primordiale mais présente certaines limites que l'information écrite et notamment les Fiches d'Information Patient (FIP) permettent de compenser. De nombreuses études ont montré l'efficacité de ces FIP aussi bien dans le domaine de la prévention que des pathologies aiguës ou chroniques. Elles semblent cependant peu utilisées en France par les médecins généralistes contrairement à d'autres pays européens comme le Danemark. Quelles sont les raisons de cette non-utilisation ? Pour répondre à cet objectif nous avons réalisé une étude quantitative via à un questionnaire destiné aux médecins généralistes en Midi-Pyrénées, envoyé par mail via l'URPS. Nous avons obtenu 106 réponses. Les FIP étaient utilisées par 52 médecins, le plus souvent de manière occasionnelle. Les trois motifs principalement avancés étaient l'absence de demande de la part des patients, les difficultés d'accès ou de stockages des FIP et le manque d'habitude, d'intérêt ou de connaissances vis-à-vis des FIP. Les médecins reconnaissent des qualités au FIP : elles sont rassurantes pour le patient, fournissent une information synthétique et adaptée et sont un complément de l'information orale. Ils les trouvent principalement utiles pour la prévention et les pathologies chroniques. Cette étude, premier travail quantitatif sur ce sujet, confirme la faible utilisation des FIP en France et en retrouve les trois raisons principales malgré un petit échantillon de population non totalement comparable à la population générale des médecins généralistes. Il ressort que si les médecins reconnaissent aux FIP de nombreux avantages, ils manquent de connaissances vis-à-vis de leur existence et de leur contenu, trouve leur accès difficile. Le développement d'une base de données centralisées regroupant les différentes FIP permettrait sans doute de palier ces problèmes.

    Date de soutenance: 02 Octobre 2018
    Directeur(s) de thèse: Birebent, Jordan
    Sujet(s): Thèses > Médecine générale
    Facultés: Facultés > Rangueil
    Mots-clés libres: Fiche d'Information Patient - Soins premiers - Médecine générale - Patient Education as Topic
    Déposé le: 19 Nov 2018 11:53

    Actions (login required)

    Voir document