Logo Logo

Analyse d'une arthroplastie d'épaule à tige humérale courte et non cimentée. A propos de 79 cas à 2 ans de recul minimum

Dauzere, Florence (2018) Analyse d'une arthroplastie d'épaule à tige humérale courte et non cimentée. A propos de 79 cas à 2 ans de recul minimum. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine spécialisée, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (12Mb)

    Résumé en français

    L'utilisation d'un implant à tige courte en fixation press-fit repose sur la diminution des phénomènes de stress-shielding et la conservation du stock osseux. Le caractère convertible des tiges courtes Ascend Flex Wright(r) est un avantage supplémentaire dans la chirurgie de reprise en permettant de s'affranchir des difficultés d'extraction de l'implant huméral. L'objectif de cette étude était d'évaluer les résultats cliniques et radiographiques à plus de 2ans de recul d'une tige courte non cimentée. 79 patients ont été inclus avec un recul minimum de 24 mois (moyenne 31 mois). Il s'agissait de 49 prothèses anatomiques et 30 prothèses inversées. L'évaluation clinique reposait sur le score de Constant, le SSV et la mesure des mobilités actives. Au dernier recul, l'analyse radiographique comportait la présence de liseré radio-transparent, de " spot welds " et lignes ostéo-condensantes, d'ostéolyse des tubérosités et du calcar, d'amincissement cortical. En post opératoire, le score de constant, le SSV et les mobilités actives étaient significativement augmentées. Au dernier recul l'analyse radiographique retrouvait 20% de liserés radio-transparents (n=10) dans le groupe " prothèse anatomique " et 10% (n=3) dans le groupe " prothèse inversée ". Un cas de descellement aseptique est survenu au 5ème mois post-opératoire dans le groupe " prothèse inversée ". L'amincissement cortical, la présence de " spot welds " et de lignes ostéo-condensantes étaient corrélés au remplissage du fût huméral et au sexe féminin. De la même manière, le niveau de remodelage global était fonction du remplissage du fût huméral. La présence de modifications radiographiques n'était pas associée à un moindre résultat clinique. Les résultats des prothèses à tige courte à plus de 2 ans de recul sont satisfaisants. La présence de modifications radiologiques survenant précocement nécessite un suivi à plus long terme afin de juger leur évolutivité. Il apparait opportun de limiter la taille de l'implant huméral afin de réduire les phénomènes de stress-shielding.

    Date de soutenance: 25 Mai 2018
    Directeur(s) de thèse: Mansat, Pierre
    Sujet(s): Thèses > Médecine spécialisée
    Facultés: Facultés > Purpan
    Mots-clés libres: Prothèse d'épaule - Tige courte - Fixation press-fit - Tige convertible
    Déposé le: 29 Aug 2018 09:52

    Actions (login required)

    Voir document