Logo Logo

Facteurs prédictifs de non efficacité antalgique de la morphine

Gouetta, Alicia (2018) Facteurs prédictifs de non efficacité antalgique de la morphine. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine générale, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img] PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Santé de Toulouse)
Restricted to Accès intranet

Télécharger (1113Kb)

    Résumé en français

    Introduction : La morphine est l'antalgique de référence pour les douleurs intenses et en médecine d'urgence. Cependant, pour 20 à 30 % des patients, l'analgésie n'est pas obtenue malgré une augmentation des doses administrées. L'objectif principal de cette étude est de décrire les caractéristiques des patients, leurs douleurs et les modalités d'analgésie pour lesquelles la morphine est efficace par rapport aux patients pour lesquels elle ne l'est pas. Matériel et méthodes : Étude ancillaire, épidémiologique, descriptive et analytique, de la base de données " Effets indésirables des morphiniques ". Les données de cette base avaient été recueillies de façon prospective pour une étude observationnelle, de cohorte, multicentrique (22 services d'urgences en France et 1 centre aux États-Unis ; 2010 -2012). Résultats : 891 patients ont été inclus dans cette étude. La morphine était efficace dans 93 % des cas. Les doses poids de morphine étaient initiées à 0,048 mg/kg pour atteindre une dose poids finale à 0,1 mg/kg. Il n'y pas d'influence du genre, de l'âge, du tabagisme ou du type de douleur, sur l'amélioration des douleurs. La dose initiale semble être un facteur prédictif d'efficacité de la morphine (OR 1,15 ; p 0,02) alors que la dose finale semble être un facteur prédictif de non efficacité de la morphine (OR 0,94 ; p 0,01). Conclusion : Les caractéristiques des patients répondeurs à la morphine et le caractère médical ou traumatique de leurs douleurs, ne diffèrent pas de celles des patients ne répondant pas. L'importance du bolus initial de morphine est associée à une meilleure efficacité antalgique, l'amélioration des douleurs n'étant pas obtenue par la répétition des doses.

    Date de soutenance: 22 Juin 2018
    Directeur(s) de thèse: Bounes, Vincent
    Sujet(s): Thèses > Médecine générale
    Facultés: Facultés > Rangueil
    Mots-clés libres: Morphine - Titration - Résistance - Non efficacité - Facteurs prédictifs
    Déposé le: 29 Aug 2018 10:25

    Actions (login required)

    Voir document