Logo Logo

Impact des malformations utérines sur la prématurité au CHU de Toulouse entre 2007 et 2016

Bretaudeau, Clémence (2018) Impact des malformations utérines sur la prématurité au CHU de Toulouse entre 2007 et 2016. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine spécialisée, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (1540Kb)

    Résumé en français

    Etre porteuse d'une malformation utérine (MU) constitue un facteur de risque de prématurité. L'objectif de l'étude était d'évaluer la prématurité chez les patientes porteuses de MU, de comparer ces résultats à ceux de la population de patientes indemnes de MU, et d'identifier des facteurs associés à la prématurité chez les patientes porteuses de MU. Il s'agissait d'une étude de cohorte rétrospective portant sur 43 130 naissances singletons dont 282 issues de patientes porteuses de MU, au CHU de Toulouse, entre 2007 et 2016. La prématurité chez les patientes porteuses de MU était de 35,6% versus 10,4% dans la population de référence (p<0,001) et était majoritairement spontanée dans les deux populations (0,471). Chez les patientes porteuses de MU, seul l'antécédent d'accouchement prématuré était lié à la prématurité (p=0,002), et parmi les étiologies de prématurité induite, seules les métrorragies semblaient plus fréquentes que dans la population de référence (p<0,001).

    Date de soutenance: 08 Juin 2018
    Directeur(s) de thèse: Tanguy-Le-Gac, Yann
    Sujet(s): Thèses > Médecine spécialisée
    Facultés: Facultés > Purpan
    Mots-clés libres: Malformations utérines - Anomalies müllériennes - Prématurité spontanée - Prématurité induite - Accouchement prématuré
    Déposé le: 29 Aug 2018 10:38

    Actions (login required)

    Voir document