Logo Logo

Evaluation multiparamétrique du pronostic des patients insuffisants cardiaques chroniques par un score incluant un test d'effort cardio-pulmonaire complet

Delepaul, Benoît (2018) Evaluation multiparamétrique du pronostic des patients insuffisants cardiaques chroniques par un score incluant un test d'effort cardio-pulmonaire complet. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine spécialisée, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (2840Kb)

    Résumé en français

    Objectif : L'insuffisance cardiaque chronique demeure un problème de santé publique, et identifier les patients les plus sévères est déterminant. Les recommandations proposent des scores combinés pour estimer le pronostic mais peu d'entre eux combinent le test d'effort cardio-pulmonaire (TECP) et des variables cliniques. Le but de notre étude était d'établir un score pronostique précis et facilement utilisable en pratique clinique pour identifier les patients les plus sévères en combinant ces deux outils. Méthodes : Nous avons inclus rétrospectivement des patients avec une FEVG < 50 % ayant réalisé un TECP complet incluant la mesure du pic de VO2, VE/VCO2, du premier seuil ventilatoire (SV-1), la présence d'oscillations ventilatoires (OV) et la puissance maximale (PM) développée. Le critère principal composite était la mortalité toutes causes, ou la nécessité d'une transplantation cardiaque ou d'une assistance mono-ventriculaire gauche. Le PROBE SCORE était calculé pour chaque patient à partir du TECP. Résultats : 188 patients ont été analysés pendant une période de suivi de 45 mois. Il y a eu 57 événements au cours du suivi. En analyse multivariée, le pic de VO2 et la VO2 Wassermann étaient les variables les plus significatives du test d'effort (p<0.001). L'ajout d'autres variables du TECP : VE/VCO2, OV, PM, SV-1 ne permettait pas d'améliorer significativement la prédiction. Les aires sous la courbe (AUC) de prédiction d'événement étaient de 0.62 pour le PROBE SCORE et de 0.60 pour le pic VO2. Il n'y avait pas de différence significative entre le pic VO2 et le PROBE SCORE. L'AUC du modèle combinant FEVG, âge, BNP, antécédent d'hypertension et pic VO2 était de 0.78, statistiquement supérieure au pic VO2 et au PROBE SCORE (p=0.042). Conclusion : Le modèle multiparamétrique combinant TECP et variables cliniques était supérieur au pic de VO2 ou au PROBE SCORE seuls pour prédire le risque d'événements. Le PROBE SCORE n'était pas supérieur au pic de VO2.

    Date de soutenance: 15 Juin 2018
    Directeur(s) de thèse: Pozzo, Joffreyand Labrunée, Marc
    Sujet(s): Thèses > Médecine spécialisée
    Facultés: Facultés > Purpan
    Mots-clés libres: Insuffisance cardiaque - Test d'effort - VO2 - Pronostic
    Déposé le: 29 Aug 2018 11:32

    Actions (login required)

    Voir document