Logo Logo

Impact des métaux lourds et des pesticides dans la maladie d'Alzheimer

Landreaud, Marlène (2018) Impact des métaux lourds et des pesticides dans la maladie d'Alzheimer. Thèse d'exercice en Thèses > Pharmacie, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (5Mb)

    Résumé en français

    La maladie d'Alzheimer est une pathologie neurodégénérative qui se manifeste le plus souvent à partir de 65 ans. De progression lente et insidieuse, elle associe des troubles cognitifs, des lésions cérébrales appelées plaques séniles et enchevêtrements neurofibrilaires, une atrophie cérébrale due à la perte neuronale, ainsi qu'une perturbation de divers neurotransmetteurs. Plusieurs facteurs étiologiques ont été déterminés. Parmi eux le gène de l'apoE qui présente un polymorphisme important, l'éducation ou encore le niveau de vie. Cependant, nombre de facteurs étiologiques restent à mettre en évidence et sont à l'étude. Les contaminants environnementaux attirent l'attention des chercheurs ces dernières décennies en ce qui concerne leur impact possible dans la maladie d'Alzheimer, et plus particulièrement les métaux lourds et les pesticides dont la neurotoxicité est bien connue et la présence ubiquitaire. Certains métaux sont indispensables au bon fonctionnement neurologique, comme par exemple le fer, le cuivre ou le zinc, et nécessitent une homéostasie fine. D'autres, comme les pesticides, sont des éléments indésirables dont la toxicité chronique cumulative peut entraîner des altérations cognitives et une perturbation des principaux neurotransmetteurs ou favoriser le stress oxydatif. Les métaux lourds et les pesticides sont également capables d'influer la formation, l'agrégation et l'élimination des peptides Aß ou encore la phosphorylation de la protéine Tau, que l'on retrouve dans la maladie d'Alzheimer. L'ensemble de ces effets est dépendant de la famille de contaminants étudiée, mais aussi de chaque contaminant au sein d'une même classe. Par ailleurs, les résultats des travaux parus à ce jour montrent une corrélation positive entre l'exposition aux métaux lourds et aux pesticides et le développement de la maladie d'Alzheimer, notamment lors d'une exposition précoce durant la vie fœtale ou l'enfance, ou encore chez les travailleurs exposés de manière chronique. Dans le contexte actuel avec une population vieillissante et l'absence de traitements efficaces, le cocktail de contaminants environnementaux auquel est continuellement exposée la population constitue un facteur de risque important contribuant au développement de la maladie d'Alzheimer qu'il est crucial d'explorer.

    Date de soutenance: 11 Juin 2018
    Directeur(s) de thèse: Fernandez Vidal, Anneand Boutet, Elisa
    Sujet(s): Thèses > Pharmacie
    Facultés: Facultés > Pharmacie
    Mots-clés libres: Maladie d'Alzheimer - Contaminants environnementaux - Métaux lourds - Pesticides
    Déposé le: 05 Jul 2018 09:22

    Actions (login required)

    Voir document