Logo Logo

Prise en charge du larmoiement chronique du nourrisson en médecine générale en Midi-Pyrénées. Une étude descriptive observationnelle sur la prise en charge du larmoiement chronique du nourrisson par 161 praticiens de premier recours en Midi-Pyrénées de janvier 2018 à mars 2018

Saint-Antonin, Alexia (2018) Prise en charge du larmoiement chronique du nourrisson en médecine générale en Midi-Pyrénées. Une étude descriptive observationnelle sur la prise en charge du larmoiement chronique du nourrisson par 161 praticiens de premier recours en Midi-Pyrénées de janvier 2018 à mars 2018. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine générale, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (1486Kb)

    Résumé en français

    Introduction : Le larmoiement chronique du nourrisson atteint 5% des nourrissons, bilatéral dans 20% des cas. L'étiologie la plus fréquente est l'imperforation du canal lacrymal. Le taux de guérison spontané est de 90% à 1 an. La pathologie est source d'inquiétude et d'antibiothérapie lors des complications infectieuses. Nous souhaitions connaitre la prise en charge proposée par les médecins de premier recours pour comprendre leurs besoins concernant cette pathologie. Méthode : Nous avons réalisé une étude observationnelle descriptive comparative basée sur une distribution par mail auprès des médecins généralistes libéraux inscrits à l'URPS et les médecins de PMI de la région Midi-Pyrénées. Résultats : 3,7% des médecins sollicités ont répondu. Le lavage oculaire et le massage du cul de sac oculaire interne sont les deux traitements proposés en première intention. La physiopathologie et la technique de massage sont expliquées via différents médias (vidéos, orales, démonstration au cours de l'examen). L'avis de l'ophtalmologue est demandé entre 6 et 12 mois pour les nourrissons. Les médecins sont demandeurs de formation concernant cette pathologie. Conclusion : Les propositions thérapeutiques des médecins sont adaptées malgré un mésusage d'antibiotique dans certains cas. Des recommandations claires et une intensification de la formation des médecins de premier recours permettraient d'améliorer la prise en charge de cette pathologie.

    Date de soutenance: 12 Juin 2018
    Directeur(s) de thèse: Latrous, Leïla
    Sujet(s): Thèses > Médecine générale
    Facultés: Facultés > Rangueil
    Mots-clés libres: Larmoiement du nourrisson - Dacryosténose - Imperforation - Voie lacrymale - Pathologie de l'appareil lacrymal
    Déposé le: 26 Jun 2018 13:43

    Actions (login required)

    Voir document