Logo Logo

Evaluation de la topographie de surface pour la surveillance des patients scoliotiques

Bolzinger, Manon (2017) Evaluation de la topographie de surface pour la surveillance des patients scoliotiques. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine spécialisée, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (1069Kb)

    Résumé en français

    Introduction : la surveillance de la scoliose idiopathique de l'adolescent est réalisée par radiographie tous les 6 mois, malgré ses effets indésirables, y compris les cancers radio-induits. La surface topographique (ST) évalue la déformation du relief externe du tronc. Son utilisation est actuellement complexe ou peu fiable. L'objectif de cette étude est d'évaluer l'efficacité de la surface topographique par BIOMODTM pour la surveillance des scolioses idiopathiques et d'en déterminer un critère simple et reproductible. Matériel et méthode : nous avons réalisé une étude prospective observationnelle. Les critères d'inclusion sont scoliose idiopathique, angle Cobb compris entre 10°-40°. Tous les 6 mois sont réalisés une radiographie et deux acquisitions de ST avec BIOMODTM. Deux paramètres de ST sont étudiés : l'angle de sinuosité et la courbe de gibbosité. L'angle de sinuosité est formé par la déviation dans le plan frontal des marqueurs externes de la ligne des apophyses des épineuses. La courbe de gibbosité est déduite de la rotation axiale des 100 sections horizontales du tronc (angle entre la projection de la droite entre les épines iliaques supérieures postérieures et la droite entre les points culminants du tronc de part et d'autre de la colonne vertébrale). L'intégrale de la courbe est calculée. Nous analysons d'abord la corrélation de l'angle de sinuosité avec l'angle de Cobb. Par la suite nous comparons la corrélation entre l'évolution de l'angle de Cobb et l'évolution de l'intégrale de la courbe. Les analyses statistiques sont effectuées à l'aide du logiciel SAS V 9.4. Résultats : 123 patients ont été inclus, âge moyen 12 ans (10-13 ans). L'angle de sinuosité présente une mauvaise reproductibilité inter-observateurs et aucune concordance avec l'angle de Cobb, et leurs évolutions sur un an ne sont pas corrélées. L'intégrale de la courbe a une bonne reproductibilité et son évolution est corrélée à l'évolution de l'angle Cobb. Une augmentation supérieure ou égale à -15,25G de l'intégrale de la courbe indique une augmentation de l'angle Cobb d'au moins 5° (Sensibilité 79, Spécificité 63). Néanmoins, la ST semble moins efficace pour le suivi des courbes combinées. Le traitement par corset n'influence pas ces résultats. Conclusion : la ST est intéressante pour la surveillance des scolioses idiopathiques de l'adolescent. Ce dispositif pourrait réduire le nombre de radiographies de 30% pour la surveillance des scolioses idiopathiques de l'adolescent. La surveillance par ST pourrait également être intéressante pour la scoliose à début précoce, mais elle n'a pas encore été étudiée dans cette population.

    Date de soutenance: 24 Octobre 2017
    Directeur(s) de thèse: Sales de Gauzy, Jérôme
    Sujet(s): Thèses > Médecine spécialisée
    Facultés: Facultés > Purpan
    Mots-clés libres: Scoliose idiopathique de l'adolescent - Topographie de surface - Courbe de gibbosité
    Déposé le: 04 Jun 2018 09:59

    Actions (login required)

    Voir document