Logo Logo

Sécurité de réalisation et impact thérapeutique de la coronarographie pré-opératoire dans le cadre de l'endocardite infectieuse relevant d'un traitement chirurgical

Laperche, Clémence (2018) Sécurité de réalisation et impact thérapeutique de la coronarographie pré-opératoire dans le cadre de l'endocardite infectieuse relevant d'un traitement chirurgical. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine spécialisée, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (2560Kb)

    Résumé en français

    Introduction : La coronarographie est indiquée dans le bilan préopératoire de l'endocardite infectieuse des patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire. Cependant, elle n'est pas toujours réalisée, notamment dans les endocardites aortiques, compliquées ou non d'abcès et/ou de végétations, en raison du risque embolique ou lors de situations d'urgence. L'objectif de cette étude était d'étudier la sécurité de réalisation et l'impact thérapeutique de la coronarographie préopératoire dans l'endocardite infectieuse redevable d'une prise en charge chirurgicale. Méthodes : Il s'agit d'une étude observationnelle, monocentrique conduite au CHU de Toulouse, incluant les patients porteurs d'une endocardite infectieuse avec indication chirurgicale, hospitalisés entre mars 2013 et décembre 2016. Ont été étudiées i) la survenue en per ou post coronarographie d'une complication embolique symptomatique, d'une insuffisance rénale nécessitant une dialyse post opératoire, ii) la nécessité d'une revascularisation chirurgicale par pontages selon les résultats de la coronarographie, ainsi que iii) la mortalité à 28 jours et 1 an. Résultats : 193 patients ont été inclus, dont 119 porteurs d'une endocardite aortique : 155 avaient une indication à la réalisation d'une coronarographie et 142 en ont bénéficié. Aucune différence n'a été observée dans la réalisation de la coronarographie selon la localisation aortique ou non de l'endocardite (p=0,39), la présence d'un abcès ou d'une végétation aortique (p=0,09), ou en cas de chirurgie urgente (p=0,79). Il n'y a pas eu de sur-risque embolique dans l'endocardite aortique, les 2 patients ayant présenté une embolie neurologique post-coronarographie étaient porteurs d'une endocardite mitrale. 173 patients ont été opérés, 25 ont été revascularisés par pontages, et il n'y a pas de majoration du risque de dialyse post opératoire selon la réalisation ou non de la coronarographie (p=0,43). Nous n'avons pas objectivé de différence de mortalité à 28 jours (p=0,77) ni à un an (p=0,59). Conclusion : Cette étude n'a pas montré de sur-risque embolique ou rénal, ni d'impact sur la mortalité à 28 jours et à un an à réaliser un bilan angiocoronarographique préopératoire lorsqu'existe l'indication théorique à la chirurgie, que l'endocardite intéresse ou non la valve aortique.

    Date de soutenance: 20 Avril 2018
    Directeur(s) de thèse: Bouisset, Frédéric
    Sujet(s): Thèses > Médecine spécialisée
    Facultés: Facultés > Purpan
    Mots-clés libres: Coronarographie - Endocardite infectieuse - Chirurgie - Embolie - Insuffisance rénale aiguë - Dialyse post opératoire - Dialyse - Mortalité
    Déposé le: 04 Jun 2018 11:13

    Actions (login required)

    Voir document