Logo Logo

Utilité de l'implémentation d'une aide cognitive au bloc opératoire pour la gestion de situations critiques

Halimi, Caroline (2018) Utilité de l'implémentation d'une aide cognitive au bloc opératoire pour la gestion de situations critiques. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine spécialisée, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (4Mb)

    Résumé en français

    Introduction : La sécurité des patients au bloc opératoire est une priorité. En cas d'urgence, le stress parasite la réflexion et peut conduire à la survenue d'évènements indésirables graves. Notre hypothèse était que la mise à disposition d'une aide cognitive (AC) après formation pourrait améliorer la restitution des connaissances en situation critique. Matériels et méthodes : Cette étude prospective interventionnelle s'est déroulée en 2016 sur les blocs opératoires du CHU de Toulouse. 20 questions ont été développées et réparties par randomisation en 2 questionnaires d'évaluation abordant des connaissances théoriques sur la gestion de diverses situations critiques. Des professionnels ont répondu à un premier questionnaire, sans l'AC. Ils ont ensuite bénéficié d'une formation à l'utilisation de l'AC avec mise en situation. A la fin de cette séance, ils ont répondu au second questionnaire avec AC à disposition. Un sondage a également été diffusé avant le début de l'étude, puis, à 3 mois après l'implémentation, afin d'évaluer les utilisations précoces de l'AC ainsi que le ressenti sur l'utilité du projet. Résultats : Les scores des questionnaires d'évaluation (/100) obtenus avant formation et mise à disposition de l'AC étaient faibles et ont augmenté de façon significative (avant : 36 [30,7-42,7], n=69 versus après : 89 [85,4-92,1] ; p<0,0001). Le taux de participation aux sondages démographiques était d'environ 80%. 92% n'utilisaient pas d'AC avant notre étude et 65% ont déclaré avoir utilisé l'AC après son implémentation - le plus souvent pour réviser des connaissances et se familiariser avec l'outil, mais aussi pour la gestion d'une crise. L'utilité du projet, sur une ENA (0 à 10), a été estimée à 8 [IC95% 6,2-9,8]. Conclusion : L'utilisation d'AC est peu répandue. La mise à disposition d'une AC après formation améliore la restitution des connaissances pour la gestion des situations critiques et est bien perçue par les équipes.

    Date de soutenance: 29 Mars 2018
    Directeur(s) de thèse: Kurrek, Matthieu
    Sujet(s): Thèses > Médecine spécialisée
    Facultés: Facultés > Purpan
    Mots-clés libres: Sécurité peropératoire - Aides Cognitives - Gestion des risques
    Déposé le: 04 Jun 2018 11:16

    Actions (login required)

    Voir document